/entertainment/events
Navigation

Une nature sereine et chaotique à la fois

Coup d'oeil sur cet article

Artiste peintre et musicien originaire de Baie-Comeau, Lénième, alias Jérémy Fougère-Landry, est installé à Québec depuis quatre ans, mais c'est depuis quelques jours qu'il est représenté par une galerie pour la première fois ici. Et le nouveau venu commence à faire des vagues.

C'est la Galerie Québec Art qui lui a ouvert grand ses portes. L'engouement est tel que cette dernière lui consacrera même une exposition solo en avril prochain.

Chaotiques, mais sereins

Les œuvres de Lénième nous happent d'abord par la richesse des couleurs nuancées – par ses recettes secrètes, nous dira-t-il – et leurs paysages chaotiques, mouvementés, mais à la fois sereins et fluides. L'inspiration de sa Côte-Nord natale est évidente.

Ancien enseignant en français, langue seconde, un «travail alimentaire», dit-il, Lénième vit aujourd'hui de son art à temps plein. Il est aussi un musicien connu dans le milieu «underground» à Québec: il est décidément un artiste dans l'âme.

«Je viens d'une famille d'artistes, raconte-t-il. Il y a toujours eu plein d'instruments de musique à la maison, j'avais le droit de dessiner sur les murs si je voulais et d'écouter la musique dans le tapis. Mes parents m'ont encouragé à vivre mes passions.»

Puissance

Celui qui a grandi sur la Côte-Nord, mais qui a voyagé partout dans le monde, ne peut faire autrement que de s'inspirer de la nature et de l'eau. «J'ai grandi sur le bord de l'eau. Pour faire le tri dans ta tête, tu vas marcher là. Il y a une puissance qui se dégage de ça. Même à Québec, presque tous les jours, je vais voir le fleuve.»

Il confie avoir passé beaucoup de temps à expérimenter des techniques, à essayer de trouver «quelque chose qui n'existait pas avant».

«Je laisse la liberté aux couleurs d'aller là où elles veulent. Je suis comme un maître d'orchestre. Je mélange mes couleurs avec plusieurs recettes que j'ai inventées. Je me crée des instruments, des bouts de bois, je fais des coupes de cheveux aux pinceaux pour leur donner une autre forme. J'aime mes peintures quand j'ai l'impression de ne plus avoir mis mes doigts dessus, même si j'ai touché tous les racoins.»

Lénième expose en ce moment à la Galerie Québec Art, située au 40, rue Notre-Dame, ainsi qu'à la microbrasserie St-Pancrace, à Baie-Comeau.