/news/transports
Navigation

Gaspésie: une partie de la 132 part dans le fleuve

Les grandes marées et les forts vents ont causé beaucoup de dommages

La route 132 a été endommagée en plusieurs endroits en Gaspésie.
Courtoisie Sûreté du Québec La route 132 a été endommagée en plusieurs endroits en Gaspésie.

Coup d'oeil sur cet article

SAINTE-ANNE-DES-MONTS | Quatre portions de la route 132 se sont affaissées et des morceaux de route ont été emportés par le fleuve en raison des grandes marées et des forts vents en Gaspésie survenus dans la nuit de jeudi à vendredi.

La route 132 a été endommagée en plusieurs endroits en Gaspésie.
Courtoisie Sûreté du Québec

Une partie de la chaussée ainsi que des murs de soutènement, censés protéger la route de la mer, ont cédé.

Dans le secteur de La Martre, une partie de la voie nord de la route 132 est complètement tombée à l’eau. Plus de 60 kilomètres de route sont donc fermés à la circulation entre Tourelle (Sainte-Anne-des-Monts) et L’Anse-Pleureuse.

On a aussi craint le pire vendredi après-midi, car les conditions étaient de nouveau réunies pour créer d’autres dommages.

«Le vent a finalement tourné du nord-ouest vers l’ouest et le portrait est donc demeuré le même», a confirmé en fin de journée Jacques Bélanger, directeur régional de la Sécurité civile.

Détour de 300 km

Aucun village ne se retrouve enclavé et les véhicules d’urgence peuvent passer sur l’accotement de la route 132 au besoin. Toutefois, pour circuler et atteindre certaines destinations, les automobilistes et camionneurs doivent effectuer des détours de 100 à 300 kilomètres.

Vendredi avant-midi, à Mont-Saint-Pierre, les clients du Marché chez Julie étaient nombreux à jaser de l’événement.

La route 132 a été endommagée en plusieurs endroits en Gaspésie.
PHOTO COURTOISIE MINISTÈRE DES TRANSPORTS

«On espère que ça va s’arranger vite», disait Julie Robinson, propriétaire.

À Marsoui, Richard Gagné, propriétaire du dépanneur chez Paul-Émile, racontait que c’était la deuxième fois qu’il était victime d’une telle situation.

«La dernière fois, on a été barré une semaine de temps et on faisait un détour d’environ deux heures.»

La route 132 a été endommagée en plusieurs endroits en Gaspésie.
PHOTO COURTOISIE MINISTÈRE DES TRANSPORTS

La Sécurité civile maintient les mesures d'urgence toute la fin de semaine, dont le poste de la Sûreté du Québec à Sainte-Anne-des-Monts et les mesures mises en place pour le transport de véhicules d'urgence.

«Il sera ensuite possible d’estimer le temps que les travaux dureront», de conclure Jacques Bélanger.