/sports/hockey
Navigation

Les Sags lavés à Shawinigan

Chicoutimi n’est pas de taille face aux Cataractes

SPO-SAGUENÉENS DE CHICOUTIMI VS CATARACTES DE SHAWINIGAN
ANDRÉANNE LEMIRE/AGENCE QMI Mark Bzowey, des Saguenéens, tente d’échapper à l’emprise d’Antoine Demers des Cataractes lors du match de vendredi soir entre les deux équipes à Shawinigan.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les revirements ont coulé les Saguenéens de Chicoutimi, vendredi, alors qu’ils ont encaissé leur septième revers de suite. Pour l’occasion, les Cataractes de Shawinigan ont profité des nombreuses bourdes des Sags pour l’emporter par la marque de 6 à 1.

Le manque de cohésion a été flagrant pour les Saguenéens tout au long de la partie, eux qui semblaient ne pas savoir où donner de la tête. Les Saguenéens n’ont réussi qu’à effectuer 18 lancers contre 26 du côté de leur rival shawiniganais.

«On leur a donné beaucoup de chances de marquer. On a fait des erreurs flagrantes», a commenté l’entraîneur-chef Yanick Jean.

Une équipe fragile

La séquence de sept défaites consécutives est difficile pour la confiance des joueurs, selon Yanick Jean. «Quand tu pars avec un retard de 2-0, c’est difficile. On est dans une moins bonne passe et il faut trouver un moyen de se regrouper», a commenté le manitou des Bleus.

Jérémy Groleau a évité l’humiliation lorsque, sans aide, il a réussi à faire mouche sur un tir qui a surpris Mikhail Denisov en deuxième période. Ce but a été le premier et le dernier de la partie pour les Saguenéens.

Du côté des Cats, Dennis Yan a clairement été le meilleur des siens, lui qui a récolté un but et quatre passes, pour un total de cinq points. Alexis D’Aoust (deux buts, deux passes) et Samuel Asselin (un but, deux passes) ont été les autres joueurs qui ont inscrit plus d’un point.

Pour sa part, le cerbère Mikhail Denisov a su voler plusieurs buts aux joueurs des Saguenéens. La deuxième étoile de la partie a su faire quelques arrêts impressionnants, ce qui a privé les hommes de Yanick Jean de créer du momentum.

Xavier Potvin est le portier qui a commencé la partie chez les Saguenéens. Il s’est vu dans l’obligation de céder son rôle à Samuel Cardinal après avoir cédé quatre fois sur 17 lancers.

La chance de se reprendre

Les Saguenéens pourront se reprendre dès samedi après-midi, à 16 h, alors qu’ils affronteront le Drakkar de Baie-Comeau au Centre Georges-Vézina.