/lifestyle/books
Navigation

Le pouvoir du potentiel créatif

Le pouvoir du potentiel créatif
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

L’acteur et conférencier Hugo Dubé, bien connu grâce à la centaine de rôles qu’il a interprétés au cinéma, à la télé et au théâtre, propose aux lecteurs d’oser sortir de l’ordinaire et survivre dans un monde constamment en changement dans un guide pratique, La créativité a quatre lettres : vous.

Hugo Dubé s’adresse à tous ceux et celles qui souhaitent stimuler leur fibre créative pour en tirer profit dans leur vie personnelle autant que dans leur vie professionnelle. Avec lui, pas de recette toute faite, mais des pistes de réflexion simples, car la créativité, écrit-il, s’apprend, se développe et s’entretient.

«Depuis 1998, j’ai commencé à m’intégrer au monde des conférences. J’avais créé une conférence, Soyez l’acteur de votre vie. Il y avait un segment où je parlais de la créativité. Je voulais fouiller davantage sur le sujet qui est méconnu», explique Hugo Dubé en entrevue.

«On a l’impression que c’est réservé à des savants fous, à une élite, ou c’est du bricolage. Il y a des préjugés autour de la créativité, ce qu’on a tous eu dans notre jeunesse, mais qu’on a mis de côté parce qu’on est débordés, on est affairés... et c’est pas pour nous.»

Tirer avantage du changement

Ce sujet l’a passionné. Il s’est demandé comment on pouvait tirer avantage de la mobilité, de la connectivité, de la robotique et de l’intelligence artificielle. «Les prochaines années vont être spectaculaires. On le voit avec Uber et le monde du taxi. Il y a beaucoup de gens qui voient leur métier se fragiliser et je me disais: “de quelle façon je peux aider ces gens à tirer avantage du changement et enlever le préjugé autour de la créativité?”»

La créativité et l’innovation sont deux énergies différentes, ajoute-t-il. «Entre ça, il y a: reformuler, restructurer, reproposer, révolutionner... autant dans ta vie privée que dans ta vie professionnelle, même dans ta vie spirituelle. Dès qu’il y a de la vie, il y a de la créativité.»

Hugo Dubé pense que les gens se rendent compte de l’urgence d’être créatifs pour éviter d’être dépassés, mis sur la touche, remplacés. «Je pense qu’on va devoir cogiter à ce niveau.»

Y a-t-il des trucs à proposer? «Chacun a sa réalité. Tout le monde a ses combats, ses désirs. (...) C’est se remettre au jogging, mais mentalement. Et tout d’un coup, faire “wow, c’est possible, j’ai du plaisir”. Et les choses s’enclenchent.»

Patience et réflexion

S’il devait partager une clef essentielle pour développer une attitude créative? «La patience. La réflexion. L’observation. Connaître un domaine dans lequel tu es. Et lorsqu’il y a un problème, il y a de la création, de l’innovation, des propositions et des choses à faire.»

«Est-ce que c’est avant qu’une crise arrive, avant une perte d’emploi, avant une rupture amoureuse, avant qu’un enfant quitte la maison pour faire sa vie? Dans tout le bruit dans lequel on baigne, de quelle façon peut-on le réduire pour réfléchir? Tout le monde peut le faire.»

Dernièrement, Hugo Dubé s’est retrouvé sur le plateau des Dieux de la danse. «J’étais hors de ma zone de confort. Mais ça m’a amené à découvrir des chorégraphes, un nouveau langage. Pour avoir l’humilité de réfléchir, de commencer à créer, il faut accepter qu’au début, ce ne soit pas parfait.»

  • Hugo Dubé est acteur et conférencier.
  • Il a été huit fois en nomination au gala des prix Gémeaux et interprété plus de 100 rôles au cinéma et au théâtre.
  • Il présente des séries de conférences et développe des projets avec trois producteurs en ce moment.

EXTRAIT

«Nous ne naissons pas créatifs, nous le devenons. Presque tous les êtres humains naissent avec des capacités créatives, mais personne ne les exprime comme vous le faites. Votre créativité est unique. C’est qui vous êtes. Avec votre façon d’être, vos goûts, vos filtres, vos références, vos expériences, vous agissez et pensez différemment. Je répète souvent cette phrase aux jeunes acteurs qui amorcent leur carrière: “Ton casting est unique en son genre. Sois toi-même. C’est le seul moyen de te démarquer de tous les autres. Allez, amuse-toi à nous le faire découvrir.”»

— Hugo Dubé, La créativité a quatre lettres : vous