/sports/hockey
Navigation

Yanick Jean pousse ses joueurs à en faire plus

Les Sags affronteront les Tigres vendredi soir à Saguenay

Le directeur général et entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean.
Photo d’archives, Roger Gagnon Le directeur général et entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les Saguenéens de Chicoutimi auront l’occasion de se reprendre après une lourde défaite de 7 à 0, vendredi soir, alors qu’ils disputeront un match face aux Tigres de Victoriaville. L’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, s’attend à ce que ses joueurs travaillent plus fort.

«Il faut en donner encore plus. On doit travailler encore plus fort. Quand tu penses que tu travailles, surpasse-toi. La seule manière de réagir quand ça va moins bien comme dans le match d’hier [mercredi], c’est d’en donner encore plus. C’est ce que je veux voir mes joueurs faire», a commenté le manitou des Bleus.

Le match disputé à Rimouski n’a pas été le meilleur des Bleus, eux qui se sont fait marquer sept fois, sans même avoir la chance de répliquer. L’entraîneur-chef des Bleus n’a pas semblé apprécier cette contre-performance.

«On n’est pas contents. On n’a pas marqué. Nous avons manqué de hargne autour du filet adverse. Avec 16 chances de marquer, on doit trouver un moyen de mettre la rondelle au fond du filet», a analysé Yanick Jean.

Deux points au classement

Malgré une défaite de 7 à 0, les Sags se sont fait accorder les deux points au classement général. En effet, l’attaquant de l’Océanic Daniel Hardie a enfilé son uniforme, même si une suspension d’une partie lui avait été décernée lors du match précédent pour avoir fait basculer un autre joueur. «La seule chose que ça change, c’est au classement», a exprimé Yanick Jean.

Les Saguenéens de Chicoutimi seront de retour au Centre Georges-Vézina vendredi soir, dès 19 h 30, alors qu’ils croiseront le fer avec les Tigres de Victoriaville. Le vétéran gardien Julio Billia sera d’office pour cette partie.