/sports/hockey
Navigation

Match chaudement disputé à Saguenay

Les Sags viennent à bout des Tigres par 4 à 3

Mathieu Desgagnés, des Saguenéens, tente de nuire au gardien des Tigres, James Povall.
Photo Roger Gagnon, collaboration spéciale Mathieu Desgagnés, des Saguenéens, tente de nuire au gardien des Tigres, James Povall.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les Saguenéens de Chicoutimi ont offert un très bon spectacle aux partisans présents au Centre Georges-Vézina, vendredi, dans une victoire de 4 à 3 face aux Tigres de Victoriaville.

L’éthique de travail démontrée par les Bleus a plu à leur entraîneur-chef, Yanick Jean. «On a joué 60 minutes la pédale au plancher, sans se poser de questions. De notre côté, c’était vraiment un bel effort», a analysé le manitou des Bleus.

En résumé

Jake Smith a inscrit le premier but du match à peine une minute après la mise en jeu initiale. Profitant d’un avantage numérique et du trafic devant le filet, Smith a dirigé un tir faible de la pointe, ce qui a déjoué le gardien des Tigres, James Povall.

James Phelan et Vincent Lanoue ont répliqué immédiatement pour les Tigres de Victoriaville, ce qui leur permettait de prendre les devants par un but.

Brendan Hamelin a remis les comptes à zéro en effectuant un tir du poignet précis en entrée de zone. Les Saguenéens ont ensuite repris les devants lorsque Kevin Klima, bien positionné dans l’enclave, a accepté une savante passe de son frère Kelly, pour redonner l’avance aux locaux.

Vincent Lanoue a fait bouger les cordages pour la deuxième fois du match, lui qui a réussi à ramener les deux équipes à la case départ.

Dmitry Zhukenov a scellé l’issue du match en deuxième période, alors qu’il a su déjouer le cerbère des Tigres.

Le gardien des Saguenéens, Julio Billia, a su faire les arrêts clés et a permis à son équipe de quitter la surface glacée avec les deux points de la victoire.

Par ailleurs

Les Saguenéens seront en action cet après-midi dès 14 h, alors que l’Océanic de Rimouski sera de passage à Chicoutimi pour le dernier match de l’année 2016. Les Bleus tenteront de venger la défaite de 7 à 0 qu’ils ont subie à Rimouski un peu plus tôt cette semaine.