/news/transports
Navigation

Tempête : opération chargement à Montréal, neige et poudrerie dans l’Est

Tempête : opération chargement à Montréal, neige et poudrerie dans l’Est
Photo Pierre-Paul Poulin, Le Journal de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Tandis que la tempête qui s’est abattue sur le Québec s’éloigne tranquillement vers le nord de la province et le Labrador, les villes de la vallée du Saint-Laurent se préparent à une vaste opération de déneigement.

Tandis que la tempête qui s’est abattue sur le Québec s’éloigne tranquillement vers le nord de la province et le Labrador, les villes de la vallée du Saint-Laurent se préparent à une vaste opération de déneigement.

Bien que relativement épargnée par la tempête, Montréal amorcera néanmoins le ramassage des 13 centimètres qui se sont abattus sur elle à partir de 19 h, vendredi soir. 2200 véhicules seront affectés au déneigement sur les 10 000 kilomètres de rues et trottoirs de la métropole.

Cette seconde opération de chargement de la neige sera toutefois perturbée par les festivités du Nouvel An, qui commanderont un arrêt des travaux entre le 31 décembre, au soir, et le 2 janvier, en matinée.

Ça brasse dans l’Est

Le scénario va tout autrement dans l’est du Québec, où la neige tombe toujours dru vendredi matin. Plusieurs routes sont fermées dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. «Ce sont vraiment des conditions difficiles ce matin», a commenté Guillaume Paradis, porte-parole pour Transports Québec, en entrevue avec TVA Nouvelles.

Dans les régions de Trois-Rivières et de Sherbrooke, la situation allait en s’améliorant. «La chaussée est partiellement couverte, mais nos équipes vont gagner sur la neige», a poursuivi M. Paradis.

À Québec, quelque cinq centimètres devaient encore tomber au cours de l’avant-midi, avant que la neige cesse pour de bon, selon Environnement Canada.

Du côté de Rivière-du-Loup, Saguenay et Gaspé, de 10 à 20 centimètres doivent encore tomber d’ici la mi-journée. Quant à Sept-Îles, ce sont jusqu’à 40 centimètres qui sont attendus vendredi.

Dans toutes les régions, le dégagement sera accompagné de fortes rafales, pouvant atteindre jusqu’à 70 km/h à Montréal et même 80 km/h à Gaspé. Nul besoin de préciser que la poudrerie pourrait se mettre de la partie et compliquer les déplacements routiers tout au long de la journée.

Les vents devraient perdre en force au cours de la soirée et de la nuit, a avancé Environnement Canada.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.