/sports/hockey
Navigation

25 000 spectateurs pour du hockey en France

Coup d'oeil sur cet article

Il semblerait que les Français apprécient de plus en plus les joies de notre sport national. Plus tôt aujourd’hui, une partie au Parc OL à Lyon a attiré une foule de 25 182 amateurs de hockey.

L’événement baptisé « Winter Game » — parce qu’on est en France après tout — présentait un match opposant Lyon à Grenoble. Les visiteurs l'ont emporté par la marque de 5 à 2.

Si les images montrent plusieurs bancs vides, il faut noter que le stade peut accueillir près de 60 000 personnes. 

Twitter

Le record précédent était de 19 767 spectateurs au Stade des Alpes pour un match entre Grenoble et Briançon.

Twitter

Voici quelques faits saillants qui n’ont rien à voir avec ce qui s’est passé sur la glace

L’équipe de Grenoble s’appelle Les Brûleurs de loups.

Meilleur ou pire nom de l’histoire ? Personnellement, je vote pour le meilleur.

AFP

En guise de logo, ils portent l’arche de McDonald’s. (à l'exception du gardien)

NON ! NON ! NON ! NOOOOON !

AFP

Le club de Lyon se nomme... Les Lions.

Ouin! On passe du plus extravagant au moins recherché. Mais leur uniforme est tout de même très joli.

Des meneuses de claques

OK, quelqu’un doit passer le mémo aux Américains et aux Français : au hockey, il n’y a pas de cheerleaders. De la bagarre, oui ! Des steppettes avec des pompons, non !

Des bandes vitrées

Question : combien de lancés frappés de Shea Weber avant d’appeler Lebeau vitres d’auto ? 

Twitter

La pyrotechnie de feu !

S’ils font ça pour une partie de hockey, on comprend pourquoi la France se classe si bien à l’International des Feux Loto-Québec.

Un show de lumières en plus !

Des fans déchainés

À voir aller cette section, il est évident que le hockey suscite les passions chez nos cousins également.

Des accents québecois

Voici quelques entrevues d’après-match. Vous reconnaitrez assez rapidement que certaines personnes impliquées dans le hockey français viennent d’ici.

 

Même si le logo de McDo nous fait mal un peu, il y a de quoi sourire à voir nos cousins triper sur le hockey ainsi.

Longue vie au hockey français !