/sports/others
Navigation

À l’assaut des monts du Lac-Saint-Jean

Place à la 6e édition du hillcross SLSJ!

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la seule région au Québec à présenter des compétitions de hillcross. Les coureurs utilisent les pentes de ski de la région pour pratiquer leur sport.
photo courtoisie, Stéphane Desmeules Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la seule région au Québec à présenter des compétitions de hillcross. Les coureurs utilisent les pentes de ski de la région pour pratiquer leur sport.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | La sixième édition de hillcross SLSJ se mettra en branle dès le 21 janvier, et plusieurs changements sont à prévoir. Une épreuve supplémentaire, une nouvelle catégorie 16 à 20 ans et des courses de soir seront au progamme.

Hillcross SLSJ met en piste quatre coureurs en même temps qui doivent utiliser leur motoneige afin de grimper une colline. Le premier à avoir atteint le sommet est déclaré vainqueur de la course.

«On fait un parcours avec des clôtures, des détours et des sauts. La course se finit en haut», a précisé l’organisateur de hillcross SLSJ, Frédéric Gagné.

Plus de courses

Pour la première fois depuis les débuts du hillcross au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les deux premières compétitions se feront de soir.

En effet, les courses débuteront à 18 h. «L’avantage est qu’on peut faire environ une compétition par mois. Avant, il fallait qu’on attende que les centres de ski soient fermés au mois d’avril. Donc en faisant des courses de soir, on peut commencer notre saison plus tôt et ça nous permet de faire un quatrième événement» a affirmé M. Gagné.

Catégorie junior

Les jeunes âgés de 16 à 20 ans pourront participer aux compétitions de la sixième édition. «Pour les jeunes de 18 ans et moins, les parents devront donner leur approbation. Nous avions de la demande depuis quelques années. Ils doivent aussi avoir leur permis de conduire une motoneige», a clarifié Frédéric Gagné.

Pour la deuxième année consécutive, les snowbikes, (des motocross équipés d’une chenille à la place de la roue arrière, et d’un ski à la place de la roue avant) pourront prendre part à l’événement. «On commence avoir beaucoup d’adeptes de ces machines», a commenté Frédéric Gagné.

La première compétition se déroulera au mont Lac-Vert, le 21 janvier, dès 18 heures. Les gens désirant participer pourront se présenter directement au lieu de l’événement. Les inscriptions, au coût de 35 $, se dérouleront de 15 h à 17 h.

Les spectateurs pourront se présenter sur place et entrer sur le site pour 10 $.