/entertainment
Navigation

Moi anxieux ? Bien voyons !

anxiété, stress, pression, travail
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Vous êtes-vous déjà fait dire: «Tu fais peut-être de l’anxiété». Et vous de répondre: «Je n’ai aucune raison d’être stressé».

Et si c’était le cas!

Dre Sonia Lupien définit le stress comme «la réaction de notre corps aux événements qui sont nouveaux ou imprévisibles et qui posent une menace à notre ego ou à notre sentiment de contrôle» (1).

En ce sens, on peut comprendre que certains agents stresseurs peuvent déclencher de l’anxiété. À titre d’exemple, traverser un divorce, perdre un emploi, donner une conférence peuvent être des situations pour lesquelles il est normal de se sentir anxieux. Mais si cette émotion amène, de façon persistante, une souffrance et une difficulté à fonctionner dans le quotidien, on parle alors de trouble anxieux.

Les troubles anxieux touchent entre 5 et 10 % de la population et les femmes sont deux fois plus susceptibles d’être affectées que les hommes. Précisons que ce problème n’est pas dû à une faiblesse de caractère ou à un manque de contrôle de soi. Selon plusieurs chercheurs, ces troubles découlent d’une combinaison complexe de facteurs biologiques (hérédité, biochimie du cerveau), psychologiques (mécanismes de défense plus ou moins efficaces devant certaines situations), socio-économiques et environnementaux (expériences de l’enfance). (2) (3)

Symptômes

Les symptômes rapportés sont nombreux et peuvent ressembler à de nombreux autres problèmes: agitation, fatigabilité, difficultés de concentration, palpitations, tremblements, étourdissements, problèmes de sommeil, nausées, sueurs, douleurs thoraciques, pression sanguine élevée, engourdissements, bouffées de chaleur et difficulté à respirer.

C’est pourquoi il est important de consulter votre professionnel de la santé afin d’éliminer certains problèmes de santé physique tels que l’anémie, l’hyperthyroïdie, etc.

Si vous recevez le diagnostic de trouble anxieux, différents traitements peuvent améliorer grandement votre qualité de vie.

En premier lieu, une bonne hygiène de vie est importante. Rappelez-vous que la pratique d’activités physiques améliore l’humeur et diminue l’anxiété. À titre d’exemple, la méditation, le tai-chi ou le yoga sont d’excellents choix pour la gestion du stress.

Un autre traitement très efficace est la thérapie dite cognitivo-comportementale (TCC) pour diminuer la peur de perdre le contrôle et l’intensité des symptômes. Si nécessaire, certains médicaments peuvent être ajoutés à la TCC pour favoriser un meilleur équilibre chimique au niveau des neurotransmetteurs du cerveau: antidépresseurs, anxiolytiques, etc.

En conclusion, si vous croyez souffrir d’un trouble anxieux, n’hésitez pas à demander de l’aide. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour vous permettre d’apprécier la vie.

Réf. :

- Lupien S. «Par amour du stress». Éditions au Carré. 2010. (1)

- Association/Troubles Anxieux du Québec : www.ataq.org (2) (3)

- Revivre : Association québécoise de soutien aux personnes souffrant de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires: www.revivre.org (2) (3)­

Mythe ou réalité

« L’alcool aide à dormir ».

Mythe

L’alcool peut sembler aider à s’endormir, mais il bouleverse la qualité de votre sommeil par la suite parce que vos phases de sommeil sont fragmentées et vous avez des éveils fréquents durant la nuit.

Question à Johanne

Jessica, 30 ans, de Saint-Donat, demande ceci: Qu’est-ce qui cause la cellulite?

Les causes de la cellulite sont les suivantes: hérédité, sédentarité, tabagisme, mauvaises habitudes alimentaires, hormones (estrogènes: eh oui, cela touche beaucoup plus les femmes), mauvaise circulation sanguine et le stress.