/lifestyle/techno
Navigation

Des fonctionnaires perfectionneront leur savoir-faire sur le web

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais.
Photo Stevens LeBlanc Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais.

Coup d'oeil sur cet article

En plus des quelque 80 conférenciers présents lors de la 7e édition de Web à Québec (WAQ), dont au moins une quinzaine issu du marché international, des dizaines d’employés de la fonction publique viendront se perfectionner dans le domaine des nouvelles technologies.

«On a travaillé un programme spécial avec eux pour permettre la participation d’une grande partie de la fonction publique. On veut ainsi favoriser l’expansion des connaissances des fonctionnaires qui touchent au web ou développent différents projets à l’intérieur des ministères», explique Pierre-Luc Lachance, directeur général de Québec Numérique, l’organisation derrière le WAQ.

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais, était également heureux d’apprendre que des employés du gouvernement seraient présents. «Nous avons beaucoup de contrats dans le numérique, il faut donc être le plus au courant de ce qui se passe», a-t-il mentionné.

Microsoft, Google et IBM

Plusieurs ateliers, expositions et classes des maitres portant sur les plus récentes tendances technos seront offerts, aux entreprises et aux différents joueurs de l’industrie du web, pendant les trois jours de Web à Québec, au Terminal du Port de Québec.

Des conférenciers entre autres de Google, Microsoft et IBM s’amèneront à Québec du 4 au 6 avril prochain, afin d’échanger sur les plus récentes technologies du web.

Mais, les places sont limitées, alors que 1000 billets ont déjà été vendus, sur les 1200 disponibles. Un record, selon les organisateurs. «Nous sommes victimes de notre succès!» lançait M. Lachance.

À la fine pointe de la technologie

Lors de cet événement web et numérique, soit le plus grand rassemblement du genre francophone en Amérique du Nord, les experts invités aborderont notamment les plus récentes données en terme d’intelligence artificielle, la réalité augmentée (qui va au-delà de la réalité virtuelle) et les avancées sur les voitures autonomes, pour ne nommez que ceux-là.

Semaine Numérique de Québec

Pour les moins férus, d’autres activités plus accessibles sont aussi prévues dans le cadre de la Semaine Numérique de Québec, du 1er au 9 avril, dont l’événement Décoder le monde, présenté au Musée de la civilisation, où les plus jeunes pourront notamment manipuler et programmer des robots, du 30 mars au 2 avril.

L’événement WAQ Junior, permettant aux jeunes de 8 à 14 ans de bien utiliser les médias sociaux se tiendra aussi à la Bibliothèque de Québec les 8 et 9 avril.

Un «social derby», soit une compétition de groupe, se tiendra en ligne, sur Instagram, où les joueurs devront promouvoir les différentes Sociétés de Développement commercial de la ville.