/slsj
Navigation

Rubtsov brille dans un gain des Sags

L’attaquant russe obtient deux passes à son 1er match

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont bien entamé leur voyage dans les provinces maritimes, en l’emportant sur les Mooseheads d’Halifax par la marque de 4 à 3 en tirs de barrage. Nicolas Roy a joué les héros en inscrivant deux buts et en étant le seul à faire scintiller la lumière rouge en fusillade.

Le tant attendu German Rubtsov a donné une bonne impression à son entraîneur-chef, Yanick Jean, en faisant preuve de vitesse et en inscrivant deux mentions d’aide. «Rubtsov était partout sur la patinoire. Il était impliqué dans le jeu, il était très bon», a affirmé le manitou des Sags.

Les Saguenéens ont débloqué en supériorité numérique, eux qui ont marqué leurs trois buts avec l’avantage d’un homme. Une situation qui a plu à Yanick Jean. «On a mis la rondelle au filet et on a profité des retours, on a foncé au filet avec beaucoup plus d’autorité», a analysé le pilote des Bleus.

Le match en bref

Les Saguenéens ont frappé les premiers, lorsqu’avec un joueur en plus, Nicolas Roy, laissé seul devant le filet, a réussi à inscrire son 18e but de la présente campagne. Les Mooseheads ont répliqué immédiatement, lorsque, 27 secondes plus tard, Jake Coughler, complètement oublié au centre, s’est amené en échappée devant Julio Billia et a réussi à le déjouer entre les jambières.

Nico Hischier a profité de son puissant tir du poignet en début de deuxième période pour donner l’avance aux Mooseheads. Son laser en avantage numérique a percé sous le bouclier de Julio Billia, pour trouver le fond du filet.

Nicolas Roy a profité d’une autre pénalité décernée à la troupe d’André Tourigny pour inscrire son deuxième du match. Travaillant fort et profitant de plusieurs retours, Roy a réussi à pousser la rondelle derrière Alexis Gravel, pour ramener tout le monde à la case départ.

«Nicolas a agi en leader. Il a tiré l’équipe ce soir. Les leaders ont été excellents», a affirmé Yanick Jean, au terme de la rencontre.

Après s’être fait prendre un autre but en tout début de troisième, Frédéric Allard a marqué le but égalisateur, en effectuant un plomb de la ligne bleue en avantage numérique. Le joueur de 19 ans a inscrit son 7e but de la saison.

Les Saguenéens seront de retour sur la glace ce soir, eux qui croiseront le fer avec les Sea Dogs de Saint John.