/misc
Navigation

Les cartes ont été bien brassées

Coup d'oeil sur cet article

NEWARK | Michel Therrien a décidé de brasser ses cartes pour ce match contre les Devils, et ça a porté du fruit.

Les nouveaux trios formés par l’entraîneur se sont bien comportés. Les défenseurs ont donné très peu d’espace de manœuvre aux joueurs des Devils, et Al Montoya a fait le travail.

«Une bonne performance d’équipe», s’est plu à dire l’entraîneur après la rencontre.

Therrien aurait pu ajouter que le Canadien avait reçu un peu d’aide de la part des Devils eux-mêmes. Ces derniers se sont tirés dans les pieds en écopant de plusieurs punitions coûteuses.

C’était d’ailleurs la première fois de la saison que le Canadien inscrivait trois buts en avantage numérique au cours d’un même match.

Alex Galchenyuk? Muté sur la troisième ligne d’attaque en compagnie de Sven Andrighetto et Andrew Shaw, il a eu de bons moments.

Un but sur un tir précis, et une passe sur le filet de Shea Weber. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il retrouve son rythme de croisière celui-là.

Pas d’entraînement

Si Therrien a pris une bonne décision en apportant des modifications à son alignement, il en a pris une autre en donnant congé d’entraînement matinal à ses hommes, qui en étaient à leur troisième match en cinq soirs.

Même si ses joueurs se sont montrés plus énergiques que face aux Wings et aux Penguins, ils semblent un peu moins fringants qu’au début de la saison. La pause du match des étoiles devrait leur faire du bien!

Plus de tirs

La bonne nouvelle du jour se trouve peut-être au département des tirs au but.

Limités à 18 tirs dans le revers de 1 à 0 face aux Red Wings lundi, puis à 20 tirs dans la défaite de 4 à 1 contre les Penguins mercredi, les joueurs du Canadien en ont réussi 26 contre les Devils.

Ce n’est pas encore la mer à boire, mais il se rapproche de sa moyenne de la saison, qui est de 30,2.

Ce n’est un secret pour personne: plus tu tires en direction du gardien adverse, plus tu as des chances de compter des buts.