/finance/business
Navigation

Biscuits Leclerc intensifie sa présence en sol américain

Denis Leclerc, président de Biscuits Leclerc, a annoncé mardi l’acquisition d’une usine de 110 000 pieds carrés (en mortaise) à Kingsport, au Tennessee, qui sera transformée afin de recevoir une ligne de production pour des barres sans gluten.
Photo courtoisie Denis Leclerc, président de Biscuits Leclerc, a annoncé mardi l’acquisition d’une usine de 110 000 pieds carrés (en mortaise) à Kingsport, au Tennessee, qui sera transformée afin de recevoir une ligne de production pour des barres sans gluten.

Coup d'oeil sur cet article

Le Groupe Biscuits Leclerc a procédé à l’acquisition d’une deuxième usine au Tennessee, dédiée à la fabrication de produits sans gluten, au terme d’un investissement qui frôlera les 50 M$ CAN.

Les installations, qui entreront en production au printemps prochain, seront consacrées exclusivement à la fabrication de produits sans gluten, un marché qui est très demandé, selon Denis Leclerc, président du Groupe.

«On connaît une croissance phénoménale de la demande pour les produits sans gluten sur les marchés nord-américain et européen», a-t-il affirmé.

La nouvelle usine d’une superficie de 110 000 pieds carrés est située à Kingsport, au Tennessee, où l’entreprise québécoise possède déjà une usine. Comme plusieurs sociétés, Leclerc a bénéficié d’incitatifs pour s’installer dans cet État du Sud, reconnu notamment pour son faible taux d’imposition.

Besoin de plus de capacités

«On a toujours eu des bons résultats au Tennessee. Nos usines sont proches d’un aéroport, ce qui facilite les déplacements. Notre usine au Canada, qui fabrique les produits sans gluten, est déjà très occupée et on avait besoin de plus de capacités, principalement sur le marché américain», a-t-il ajouté.

L’arrivée au pouvoir du nouveau président américain n’a pas influencé la décision de M. Leclerc. Avec cette récente acquisition, le Groupe dispose maintenant de sept usines, dont deux au Québec et une en Ontario.

«Je gère une entreprise fondée en 1905 et je peux vous dire qu’on en a vu passer des gouvernements. On n’assoit pas nos investissements sur nos projets à long terme en fonction de gouvernements. On regarde le potentiel de développement du marché. Ça fait 25 ans qu’on est aux États-Unis. Notre réseau de distribution couvre l’ensemble du territoire.»

Potentiel de croissance

M. Leclerc a ajouté que cette acquisition représente un potentiel de croissance important qui permettra au Groupe d’augmenter de manière significative son chiffre d’affaires de 440 M$ en 2016 à 525 M$ d’ici la fin de l’année 2017.

Cette usine sera dotée d’une toute nouvelle ligne de production pour la fabrication de barres sans gluten.

Pour l’entreprise, il s’agit d’un investissement approchant les 50 M$ sur une période de cinq ans et qui générera près d’une centaine d’emplois.

Groupe Biscuits Leclerc

  • Fondé en 1905 par François Leclerc
  • 930 employés
  • 440 M$ de chiffre d’affaires
  • 930 employés
  • 7 usines
  • Produits exportés dans 20 pays