/entertainment/movies
Navigation

Niels Schneider est-il le meilleur espoir en France ?

16. Niels Schneider | 27 ans
Photo courtoisie Niels Schneider a obtenu sa première nomination aux César à titre de meilleur espoir masculin.

Coup d'oeil sur cet article

Après six ans à tourner des films en France, l’acteur franco-québécois Niels Schneider a obtenu sa première nomination aux César à titre de meilleur espoir masculin.

Dans le tourbillon de l’annonce des six nominations de Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, et celle de Gabriel Arcand (Le fils de Jean) pour le césar du meilleur second rôle, un peu tout le monde a omis de noter que le nom d’un autre Québécois tapisse la liste des citations aux oscars du cinéma français.

«Ça fait vraiment plaisir», a dit Schneider, que Le Journal a joint à Paris quelques heures après la publication des nominations.

«En France, ils ont constitué une courte liste de 16 acteurs pour ce prix. Nous attendions depuis deux mois le résultat. Je suis vraiment fier d’être parmi un groupe d’acteurs que j’admire et, en plus, le Québec est à l’honneur cette année.»

« Mon rôle le plus fort »

Dans Diamant noir, aussi nommé pour le césar du meilleur premier film, Niels Schneider interprète un cambrioleur qui, à la mort de son père, renoue avec sa riche famille de diamantaires établie à Anvers.

«Clairement, c’est mon rôle le plus fort jusqu’à maintenant», lance celui qui a vogué de petites productions en petites productions en France depuis qu’on l’a découvert dans J’ai tué ma mère et Les amours imaginaires, de Xavier Dolan.

Au grand désarroi de l’acteur de 29 ans, Diamant noir n’a pas encore trouvé de distributeur au Québec. Les cinéphiles d’ici pourront cependant voir l’acteur québécois dans le drame biographique Dalida, qui devrait prendre l’affiche au printemps. Il y tient un petit rôle, celui de Jean Sobieski, l’un des amants de l’interprète d’Il venait d’avoir 18 ans.

En 2011, Niels Schneider a remporté le prix Chopard, attribué par la joaillerie suisse à l’acteur le plus prometteur de l’année. Il avait reçu sa récompense lors du Festival de Cannes.