/news/politics
Navigation

Des amendes pour un ex-candidat indépendant de Lévis

Des amendes pour un ex-candidat indépendant de Lévis
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Stéphane Blais, ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis, s’est vu signifier par le Directeur général des élections deux constats d’infraction totalisant des amendes minimales de 5300 $.

En retard depuis 2015

Le Directeur général des élections reproche à M. Blais d’avoir «contracté un emprunt auprès d’une personne alors qu’elle ne possédait pas la qualité d’électeur».

Aussi, l’ancien candidat «a omis de transmettre au trésorier de la Ville un rapport financier additionnel» qui aurait dû lui être remis au plus tard le 1er avril 2015.

Interdit à l’élection 2017

Stéphane Blais a obtenu 3,89 % des suffrages à l’élection à la mairie de Lévis, en 2013. M. Blais, qui a tardé à payer une vieille dette électorale de 9750 $, ne pourra pas se présenter à l’élection municipale de novembre prochain, a confirmé hier une porte-parole du Directeur général des élections.