/news/currentevents
Navigation

Tuerie: Labeaume a ciblé les radios, dit Maltais, quand il a parlé de «ceux qui s’enrichissent avec la haine»

Tuerie: Labeaume a ciblé les radios, dit Maltais, quand il a parlé de «ceux qui s’enrichissent avec la haine»
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Le maire Régis Labeaume a visé les radios lorsqu’il a affirmé que les gens doivent rejeter ceux qui «s’enrichissent avec la haine», estime Agnès Maltais.

«Hier Régis Labeaume a ciblé les radios carrément. Des gens qui s’enrichissent (avec la haine)», a lancé la députée péquiste mardi à l’entrée du caucus présessionnel du Parti québécois à Montréal.

Mme Maltais s’est fait demander si certains politiciens, comme Jean-François Lisée et son commentaire sur la burqa et les armes à feu, avaient stigmatisé la communauté musulmane.

«C’est pour ça que je dis que globalement, il y a les hommes les femmes politiques et il y a aussi les médias. Hier Régis Labeaume a ciblé les radios carrément. Des gens qui s’enrichissent (avec la haine). Il faut attendre l’enquête, attendre les résultats de l’enquête pour qu’on sache», a-t-elle affirmé.

Elle dit que les Québécois francophones ont «aussi parfois été stigmatisés». «Dans tout ça, j’ai de douloureux souvenirs de Richard Bain contre Pauline Marois qui me sont remontés», a lancé la députée de Taschereau, visiblement émue.

Tuerie: Labeaume a ciblé les radios, dit Maltais, quand il a parlé de «ceux qui s’enrichissent avec la haine»
Photo Annie T. Roussel

Le chef péquiste Jean-François Lisée a aussi entendu la déclaration du maire de Québec, mais n’a pas voulu critiquer directement les radios. «J’ai entendu Régis dire ça. Je pense que c’est une façon d’appeler à l’apaisement et j’espère que ceux qui ont entendu en conviennent», a-t-il laissé tomber en point de presse.

Il a d’ailleurs affirmé qu’il y a une «responsabilité collective» qui s’applique aux politiciens, mais également aux «médias et certainement aux médias sociaux» de mieux choisir les mots pour parler en autre du débat sur la laïcité.