/news/provincial
Navigation

L’Aviatic ferme ses portes

Coup d'oeil sur cet article

Le «climat économique difficile du Vieux-Québec» aura eu raison du restaurant l’Aviatic, qui ferme ses portes après 28 ans de service.

«On l’a annoncé aux employés ce matin, ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on fait ça», indiquait Richard Demers, président du restaurant, qui est aussi responsable de l’établissement voisin, le Charbon Steakhouse.

M. Demers mentionne que malgré le changement de cap du restaurant l’an dernier, qui a adopté la formule «cabaret», la baisse d’achalandage des dernières années était «difficile». «Les gens aimaient ça, les fins de semaine sont bonnes, mais il y a sept jours dans une semaine», indique-t-il.

Les taxes municipales, qui se chiffraient maintenant à près de 104 000$ (pour le Charbon et l’Aviatic) pesaient également lourd dans la balance, selon lui.

La dernière soirée de l’Aviatic aura donc lieu le 18 mars prochain. Les propriétaires ne tiennent pas à organiser d’événement spécial pour l’occasion, mais veulent tout de même terminer «sur une bonne note».

«Grill italien» sur Laurier

Les nombreux mouvements dans le domaine de la restauration sont toutefois bien loin d’effrayer le propriétaire, qui a signé vendredi matin les derniers papiers pour faire l’acquisition du local de l’ancien restaurant Houston, situé sur le boulevard Laurier.

M. Demers indique qu’un nouveau restaurant – dont le nom n’a pas encore été choisi – ouvrira à la mi-avril, sous un concept de «Grill italien». «On va servir les pièces de viande du Charbon, en plus de pâtes fraîches, faites sur place», indique le propriétaire, qui ajoute que des déjeuners seront aussi à la carte.

Le nouveau restaurant pourra accueillir entre 225 et 250 personnes.

Employés relocalisés

Selon M. Demers, les quelque 30 employés de l’Aviatic pourront recommencer à travailler ce printemps, dans le nouvel établissement du boulevard Laurier s’ils le souhaitent. Certains seront aussi transférés au restaurant Charbon Steakhouse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.