/opinion/columnists
Navigation

La nouvelle vie d’un réputé restaurateur

La cuisine fait toujours partie de la vie de Beppino Boezio et de sa femme Bruna Gervasi. Le restaurateur et sa douce moitié prennent toujours plaisir à cuisiner ainsi qu’à visiter les meilleures tables de Québec.
Photo didier debusschère La cuisine fait toujours partie de la vie de Beppino Boezio et de sa femme Bruna Gervasi. Le restaurateur et sa douce moitié prennent toujours plaisir à cuisiner ainsi qu’à visiter les meilleures tables de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un an, Beppino Boezio dénonçait les hausses de taxes pour les commerçants à Québec et annonçait la fermeture de son réputé établissement, La Crémaillère. Aujourd’hui, le plus ancien restaurateur de la capitale n’en garde aucune amertume et découvre la vie autrement.

«On a fini comme on a commencé, en grand, avec beaucoup de fierté, les épaules très droites et la tête haute, comme un vrai champion», lance M. Boezio sous le regard aimant de son épouse et complice des 50 dernières années, Bruna Gervasi.

Le restaurateur ne se souvient même pas de la dernière fois où il a refermé la porte de son établissement, le 16 janvier 2016. Il a vécu tant d’émotions ce soir-là. Ce fut certes des moments intenses portés par la tristesse et la nostalgie, mais aussi par la satisfaction du devoir accompli. Les éloges ont fusé de partout, agissant comme un baume. «Les gens nous disent encore: on s’ennuie de vous autres.»

M. Boezio n’oubliera jamais ce grand gaillard, fidèle client de La Crémaillère, qui lors de cette dernière soirée lui a demandé de prendre soin de son épouse et de lui comme il avait pris soin de sa clientèle pendant ces 45 années d’opération. Un autre habitué lui a dit, en compagnie de sa femme: «C’est tant pis pour nous, on vient de perdre notre petit nid d’amour.»

Grande époque

Car la relation entre M. Boezio et ses clients dépassait le cadre de la restauration. Ses clients, il les aimait et développait avec eux une grande complicité. Sur le site internet du restaurant, qui est demeuré en fonction jusqu’au début de 2017, des clients continuaient de prendre des nouvelles. La page Facebook, qui est encore ouverte, est toujours fréquentée.

Le restaurateur croise encore plusieurs d’entre eux. Il a servi de nombreux politiciens, au fil des années, et plusieurs vedettes du hockey et du monde du spectacle: Charles de Gaulle, Jean Lesage, Jean Charest, mais aussi Grace Kelly, Paul Newman, Yves Montand, Guy Lafleur, Mario Lemieux, Wayne Gretzky. La liste pourrait s’allonger sur plusieurs pages.

Portés par ces souvenirs d’une belle époque, les Boezio-Gervasi n’éprouvent aucun regret. Ils profitent de la retraite pour s’adonner à une autre grande passion, l’importation de vin, par le biais de leur entreprise, Eno Friul. Ils organisent aussi à l’occasion des dégustations chez eux, pour de petits groupes.

M. Boezio joue au golf, surtout pendant la belle saison. Son épouse et lui ont bien sûr l’intention de faire quelques sauts dans le nord-est de l’Italie, d’où ils sont originaires. Leurs petits-enfants adorés occupent également une grande place dans leur vie. Deux habitent tout proche, les autres étant établis à Boston où ils iront bientôt les voir.

Les bonnes tables de Québec

Le couple en profite aussi pour tirer plaisir à son tour des bonnes tables de Québec. Ses restaurants préférés: l’Initiale, son coup de cœur, le Michelangelo, le Continental et le Saint-Amour. Pour la qualité de la nourriture, mais aussi l’élégance du personnel et la propreté des lieux.

«Ç’a été un bel été pour les restaurateurs du Vieux-Québec, mais l’hiver est plus dur», dit celui qui se tient informé. Après tout, la restauration aura toujours fait partie de la vie des Boezio. Ça n’allait pas s’arrêter avec la Crémaillère.

Pour les amis du couple, c’est en effet à leur table, dans la maison qu’ils habitent depuis près de 25 ans, que se trouve désormais le meilleur restaurant italien à Québec.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.