/news/currentevents
Navigation

Tuerie de la mosquée: 100 artistes réunis au Capitole pour le spectacle «Ensemble»

Bruno Pelletier
Photo d’archives, Daniel Mallard Bruno Pelletier

Coup d'oeil sur cet article

Bruno Pelletier, Bobby Bazini, Pascale Picard, Karim Ouellet, The Lost Fingers, Marième, Webster, l’OSQ et la troupe de cirque Flip Fabrique prendront part au grand spectacle Ensemble, un événement de solidarité, à la suite de l’attentat à la Grande Mosquée, qui aura lieu le 26 février au Capitole.

Le spectacle entièrement gratuit sera retransmis sur écrans géants à l’extérieur, à la place D’Youville. De l’animation est prévue dès 17 h, alors que le spectacle, d’une durée de deux heures, débutera à 19 h. La fragilité des instruments et les risques de tempête ont rapidement écarté la possibilité d’un spectacle extérieur.

On savait déjà que le créateur Olivier Dufour et le guitariste des Lost Fingers Byron Mikaloff travaillaient à l’élaboration de ce spectacle de grande envergure. Les détails ont été dévoilés mercredi, lors d’une conférence de presse.

Les 1200 billets gratuits pour le spectacle seront disponibles mercredi prochain, le 22 février, dès 16 h. Le public devra se déplacer en personne à la billetterie du Capitole pour se procurer un maximum de quatre billets.

Olivier Dufour précise que ce n’est pas un spectacle-bénéfice. «Notre rôle n’est pas d’amasser des fonds», a-t-il dit, mais plutôt de créer un grand événement de solidarité pour rapprocher les gens, célébrer les différences et tenter de mettre un baume sur les plaies collectives.

Une immense vague de solidarité

Le spectacle a commencé à s’organiser, à l’initiative de Byron Mikaloff, au lendemain de la tuerie survenue à la Grande Mosquée, le 29 janvier dernier. Rapidement, plusieurs artistes et bénévoles l’ont contacté pour embarquer dans le projet, à la suite d’un cri du cœur de l’artiste sur les réseaux sociaux.

En quelques jours, ils ont monté un spectacle «qui prend six mois à monter» habituellement, grâce à «une armée de bénévoles» et plusieurs entreprises qui ont levé la main pour offrir une contribution volontaire. Puis, les artistes se sont aussi manifestés en grand nombre. D’autres noms pourraient s’ajouter dans les prochains jours.

La diversité au premier plan

Des musiciens de toutes les nationalités prendront part au spectacle. On aura droit à la présence de Mohamed Yangui, du Centre culturel islamique, qui viendra interpréter un chant traditionnel, ainsi qu’Amir Amiri, Kattan Laraki-Côté, Huu Bac Quach et Yadong Guan. «On veut célébrer l’amitié. On ne se connaît pas à Québec, c’est flagrant. Il est temps qu’on soit ensemble et qu’on célèbre», a insisté Olivier Dufour, qui a annulé un voyage en Asie pour se consacrer à l’élaboration du spectacle.