/news/politics
Navigation

Anacolor : Caire doute de l’influence du maire Labeaume

Eric Caire
Simon Clark/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le député caquiste Éric Caire doute que le maire Labeaume arrivera à convaincre le ministre de l’Environnement, David Heurtel, de bouger davantage dans le dossier Anacolor.

Le maire de Québec doit rencontrer le ministre Heurtel ce vendredi, à Montréal, pour discuter de l’usine de peinture dont les émanations incommodent des résidents du secteur Cap-Rouge.

Après les plaintes répétées de plusieurs citoyens mécontents, le ministère de l’Environnement a exigé en septembre dernier qu’Anacolor réduise de 90 % ses émissions polluantes, mais l’entreprise conteste toujours devant les tribunaux.

«La chose à faire, [...] c’est de déposer une injonction, croit M. Caire. [...] Si tant est que le maire Labeaume est capable de le convaincre de faire ça, tant mieux, mais j’en doute.»

Le ministre Heurtel, de son côté, a signalé qu’il est, comme le maire, «préoccupé par le dossier».

Mais si l’entreprise accepte de se conformer, le ministre ne voit pas comment il pourrait forcer l’entreprise à déménager.

«Si elle respectait notre certificat d’autorisation, [...] l’entreprise pourrait continuer à opérer», a dit M. Heurtel.