/entertainment
Navigation

Un bain flottant qui détend

Un bain flottant qui détend
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un centre de soins de Québec est l’un des seuls de la région à offrir à ses clients de flotter en apesanteur dans un bain au sel d’Epsom, une tendance qui gagne en popularité au Canada anglais et aux États-Unis.

Depuis le 29 novembre dernier, une deuxième succursale Zeste Détente a ouvert ses portes, sur le boulevard Wilfrid-Hamel cette fois, offrant ainsi des services de massothérapie, mais particulièrement de bain flottant au sel d’Epsom, une première à Québec.

Selon la propriétaire Christine Roy, ce traitement est populaire en raison des nombreux bienfaits liés notamment à la réduction des troubles anxieux, du stress, des douleurs musculaires et chroniques.

«Si je me fie à ce qui se passe au Canada anglais, aux États-Unis et à Montréal, il y a une demande croissante pour ça. Les gens commencent à se rendre compte que c’est assez la vitesse, la folie de courir, de stresser, de trop travailler, le téléphone, la job qui nous suit partout. Les gens veulent un temps d’arrêt pour eux», a-t-elle exposé.

«C’est cela qu’on appelle le wellness. C’est un courant très fort et on voit cette vague-là arriver avec les écoles de yoga, de taï-chi, de méditation où les gens apprennent à relaxer.»

Relaxation et isolation sensorielle

Dans cette lignée, Mme Roy s’est fait offrir d’acheter un bain flottant évalué à plus de 40 000 $. Après mûre réflexion, elle a sauté sur l’occasion. L’habitacle en forme d’œuf est rempli d’eau chauffée à la température corporelle et contenant plus de 1000 livres de sel d’Epsom. Cela permet de flotter sans effort comme dans la mer Morte.

«Tu es dans une espèce de bulle, coupé de tes sens», a illustré la propriétaire. «Dans le bain, il fait très très noir, donc les images sont coupées et le silence est presque total. (...) Les gens qui utilisent le bain régulièrement sont capables de lâcher prise et de réduire l’activité cérébrale de 80 %», a-t-elle avancé, ajoutant du même souffle que le stress et les troubles anxieux s’en voient notamment réduits.

Douleurs musculaires et chroniques

Par ailleurs, l’effet de flotter en apesanteur diminuerait les douleurs physiques, selon Mme Roy, d’où la popularité grandissante chez les femmes enceintes, les gens atteints de douleurs chroniques et les sportifs.

«Le relâchement musculaire et le temps de récupération sont plus rapides. C’est ce qui fait que c’est très à la mode chez les sportifs», a exprimé la propriétaire de Zeste Détente qui souhaite cibler les gens atteints de douleurs chroniques dans un futur rapproché.

«Les gens atteints de fibromyalgie, d’arthrite, de douleurs chroniques...pendant l’heure où ils sont dans le bain, ils sont pain free. C’est vraiment un bonheur et j’ai le goût d’explorer cette clientèle, de faire des tests avec eux», a-t-elle avoué. «Attention, ce n’est pas miraculeux, mais c’est une aide supplémentaire dont les effets sont cumulatifs», a conclu Mme Roy.

LE SEL D’EPSOM

Un bain flottant qui détend
Photo courtoisie
  • Composé de soufre, d’oxygène et de magnésium
  • Il est d’ailleurs connu sous le nom chimique de sulfate de magnésium

Plusieurs bienfaits pour le corps et le cerveau dont :

  • Diminue le stress, la dépression, l’anxiété
  • Propriété anti-inflammatoire
  • Absorbe les toxines du corps
  • Réduit les douleurs associées au syndrome prémenstruel telles que les crampes
  • Aide à la guérison des blessures
  • Diminue la fatigue
  • Réduit les douleurs musculaires, arthritiques et sciatiques
  • Apaise le système nerveux
  • Augmente la concentration et le sommeil

Source : Christine Roy