/news/provincial
Navigation

Rapport Mallette sur le pont de Québec: «Ça ne tient pas debout», dit Labeaume

Rapport Mallette sur le pont de Québec: «Ça ne tient pas debout», dit Labeaume
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Coup d'oeil sur cet article

«Ça ne tient pas debout! Pourquoi on prendrait le risque de donner le pont de Québec à un OBNL qui n’a pas d’argent?»

C’est ainsi que le maire Labeaume a réagi jeudi au rapport de la firme Mallette.

Ce document suggère que deux sociétés prennent en charge la peinture, l’entretien et la mise en valeur du pont.

«C’est plein de bonnes intentions, mais la logique économique ne tient pas [...] Ça prend un propriétaire solide», a insisté Régis Labeaume.

Le maire craint que le résultat de l’étude soit de «déresponsabiliser» le Canadien National (CN) et de lui permettre de se débarrasser de l’infrastructure, dont il est propriétaire depuis 1993.

Pique à Ottawa

Régis Labeaume n’a pas non plus été tendre envers le ministre fédéral, Jean-Yves Duclos. «On a un politicien qui a fait une promesse, qui l’a reniée et qui est mal pris avec, a-t-il soutenu. N’importe quelle parade politique pourrait l’aider.»

Les libéraux avaient promis de «prendre leurs responsabilités» en date du 30 juin 2016 au cas où aucune entente n’interviendrait entre les parties pour la peinture du pont rouillé.

«Il faut que le premier ministre [Trudeau] s’en mêle. Il doit parler au CN. Et les deux premiers ministres doivent se parler», a préconisé le maire en rappelant que le CN a un nouveau PDG depuis l’été dernier.

Ce dernier a également peur que la solution préconisée ne débouche sur un péage au pont, un scénario qu’il a toujours rejeté.

De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a également dit appréhender un relâchement de la pression sur Ottawa et sur le CN. «Voilà qu’on vient de leur donner l’occasion unique de relâcher la pression, a-t-il regretté. Notre stratégie était de maintenir le cap parce qu’il y a un gouvernement qui a pris des engagements.»

- Avec la collaboration de Catherine Bouchard