/misc
Navigation

1979 - Catastrophes aériennes

Le 29 mars 1979, l’aéroport de Sainte-Foy
(aujourd’hui Jean-Lesage) vivait la plus grosse catastrophe aérienne de son histoire, avec l’écrasement du F-27 de Québecair.
Photo d'archives Alain Lesieur Le 29 mars 1979, l’aéroport de Sainte-Foy (aujourd’hui Jean-Lesage) vivait la plus grosse catastrophe aérienne de son histoire, avec l’écrasement du F-27 de Québecair.

Coup d'oeil sur cet article

Dans la région de Québec, le plus gros crash d’avion à ce jour est survenu le 29 mars 1979, lorsqu’un F 27 de la compagnie Québecair s’est écrasé quelques instants après le décollage, faisant 17 morts et 7 blessés.

Il s’agissait du premier écrasement d’un avion de la compagnie créée en 1954, et il survint lors d’un voyage entre Québec et Montréal. Un des deux moteurs de l’avion prit feu tout juste après le décollage et, en tentant de retourner à l’aéroport, le pilote qui en était à son dernier vol avant la retraite, ne put compléter la manœuvre.

Le F-27 de Québecair comptait 24 personnes
à son bord et sept survécurent à l’écrasement.
Photo d'archives Alain Lesieur
Le F-27 de Québecair comptait 24 personnes à son bord et sept survécurent à l’écrasement.

L’appareil tomba à quelques kilomètres de l’aéroport et se fracassa en trois morceaux. Selon nos journalistes et photographes qui couvrirent cette tragédie, les premiers secouristes arrivés sur les lieux ne croyaient pas qu’il puisse y avoir de survivants tant le sol était jonché de débris.

Plus de trente ans

Le deuxième crash d’avion ayant fait le plus de victimes dans la région de l’aéroport de Québec s’est produit quant à lui le 23 juin 2010.

La veille de la Saint-Jean, en 2010, un écrasement d’avion faisait 7 victimes quelques instants après le décollage de l’appareil de l’aéroport Jean-Lesage.
Photo d'archives René Baillargeon
La veille de la Saint-Jean, en 2010, un écrasement d’avion faisait 7 victimes quelques instants après le décollage de l’appareil de l’aéroport Jean-Lesage.

Le Beach Craft King Air 100 de la compagnie Aeropro venait tout juste de décoller en direction de Sept-Îles lorsque des problèmes au moteur droit sont survenus. Là aussi le pilote a tenté d’effectuer un retour, mais sans succès. L’appareil s’est écrasé, faisant cette fois sept victimes et ne laissant aucun survivant.

Ce drame est survenu au cours d’une des rares journées où Le Journal n’était pas publié mais, spontanément, de nombreux journalistes et photographes étaient entrés au travail afin d’alimenter le site web du Journal, qui était en ligne depuis quelques mois à peine.

Le 29 mars 1979, l’aéroport de Sainte-Foy
(aujourd’hui Jean-Lesage) vivait la plus grosse catastrophe aérienne de son histoire, avec l’écrasement du F-27 de Québecair.
Photo d'archives

Jean Lapierre

Le plus récent accident d’avion à avoir fait plusieurs victimes dans l’est du Québec est arrivé aux Îles-de-la-Madeleine le 29 mars 2016. L’ex-politicien et commentateur bien connu Jean Lapierre est décédé dans cet accident en même temps que six autres personnes, cette fois lors de l’atterrissage.

D’autres écrasements d’avions ayant fait de multiples victimes ont également été suivis par des journalistes du Journal de Québec au fil des ans. Des événements qui marquent chaque fois, surtout lorsque les victimes sont nombreuses comme le 7 décembre 1998, tout près de Baie-Comeau, avec 7 morts et 3 blessés tirés in extremis des eaux du fleuve; et le 3 août 1994 dans Charlevoix, lorsque les 5 personnes à bord de l’avion ont perdu la vie. Ces deux autres drames se sont également produits quelques instants après le décollage.