/finance/business
Navigation

Le propriétaire du Shaker souhaite ouvrir un total de 30 restaurants au Québec

Le propriétaire du Shaker souhaite ouvrir un total de 30 restaurants au Québec
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le franchiseur des restaurants Shaker cuisine et mixologie voit grand et espère ouvrir une trentaine de restaurants au Québec. Il cible présentement le Centre-du-Québec pour prendre de l'expansion.

En opération depuis 26 mois, l'entreprise compte actuellement six restaurants en opération et deux en préparation. Installée notamment à Québec et à Lévis, l’entreprise vise, entre autres, Drummondville, Sherbrooke, Trois-Rivières et Saguenay.

«On cible les villes de 30 000 à 40 000 habitants et plus, qui sont aptes à avoir un restaurant qui vend 2M$ et plus», explique Luc Beaumont, propriétaire de l’entreprise.

Pour réaliser son objectif, M. Beaumont a notamment fait beaucoup de publicité sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, malgré un contexte difficile pour la restauration, il mise sur modèle d’affaires plus économique que celui de bien d’autres chaînes de restauration.

«Notre stratégie de croissance est de transformer des restaurants qui sont existants, contrairement aux Boston Pizza ou des Scores de ce monde, qui construisent au complet les immeubles. Ce sont des coûts de transformation de plus de 1 million $. Nous, on essaie de rester en bas de 700 000$», explique M. Beaumont.

Une succursale a vu le jour dimanche passé, à Rivière-du-Loup. Une autre doit ouvrir à Gatineau à la fin du mois d’avril et un projet d’ouverture est prévu pour juin, mais le propriétaire doit demeurer discret sur l’endroit, puisque des détails restent à régler.