/news/currentevents
Navigation

Anthony Pratte accusé du meurtre prémédité de Daphné Boudreault

Anthony Pratte
Capture d'écran Anthony Pratte

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-HYACINTHE | Le présumé meurtrier de Daphné Huard-Boudreault, cette femme de 18 ans assassinée mercredi à Mont-Saint-Hilaire, Anthony Pratte-Lops, a été formellement accusé de meurtre prémédité jeudi après-midi au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

L’homme de 22 ans est arrivé dans le box des accusés vêtu de blanc et a gardé ses yeux rivés vers le sol tout au long de sa comparution. La comparution n’a duré que quelques minutes et le présumé meurtrier devra revenir à la cour le 19 avril prochain.

Le nouveau copain de Daphné Huard-Boudreault, Alexis Massé, était présent au palais de justice et il s’est adressé aux nombreux médias. «J’aurais aimé ça qu’il (Anthony Pratte-Lops) me regarde dans les yeux et qu’il comprenne qu’il n’avait pas le droit de faire ça et qu’il n’avait pas le droit d’enlever la vie d’une personne qui était merveilleuse avec un cœur immense», a-t-il dit en pleurant.

Daphné Boudreault
Photo courtoisie
Daphné Boudreault

 

Pour assurer la quiétude des proches de la défunte, le juge lui a interdit d’entrer en communication avec le père et la mère de la victime.

La procureure de la Couronne, Me Isabelle Morin, affirme que d’ici le 19 avril d’autres documents devront suivre et qu’il y a encore des documents à récupérer et des gens à rencontrer.

Peur

La jeune femme qui a perdu la vie, mercredi à Mont-Saint-Hilaire, avait contacté la police quelques heures plus tôt, car elle craignait pour sa sécurité à la suite d’une récente séparation.

Rappelons que Daphné Boudreault, 18 ans, a été retrouvée grièvement blessée dans un appartement de la rue Forest, en début d’après-midi, peu après qu’un proche se fut présenté au poste de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent. Elle est décédée à l’hôpital des suites de ses blessures.

Selon nos informations, l’ex-copain de la victime, Anthony Pratte-Lops, 22 ans, a été arrêté peu de temps après.

Le suspect et la jeune femme ont formé un couple pendant deux ans, mais leur relation se serait détériorée récemment. Daphné Huard-Boudreault avait d’ailleurs quitté leur appartement pour se réfugier chez un proche.

Plus de détails à venir.