/slsj
Navigation

La bière « Pour-Toi-Jean » lancée en l’honneur du maire Tremblay

Jean Tremblay
Photo Roger Gagnon Jean Tremblay

Coup d'oeil sur cet article

Comme le maire Jean Tremblay ne fait jamais rien comme les autres, c’est avec une bière à son effigie qu’il souligne ses 20 ans de carrière, à quelques mois de quitter la mairie de Saguenay.

À la suite de l’invitation de la microbrasserie l’HopEra de Jonquière, le visage de Jean Tremblay se retrouve désormais sur des milliers de bouteilles de bière qui sont en vente dès aujourd’hui sur les tablettes de commerces spécialisés d’un peu partout au Québec.

«J’ai été surpris au début, mais j’ai trouvé l’idée originale et je l’apprécie beaucoup. Les microbrasseries, ça prend de l’ampleur et ici au Saguenay–Lac-Saint-Jean, on est parmi les leaders au Québec», a expliqué le maire lors d’une conférence de presse organisée jeudi matin.

Jean Tremblay
Photo Roger Gagnon

La «Pour-Toi-Jean» sera disponible dans différents commerces qui offrent des bières de spécialités partout dans la province. Seulement 2000 bouteilles de 500 ml ont été produites en plus de 300 litres en fût qui seront coulés directement à l’HopEra. Jean Tremblay était d’ailleurs le serveur-invité jeudi soir pour servir sa bière à la microbrasserie de la rue Saint-Dominique, à Jonquière.

MOUSSER LE PROGRAMME DU CÉGEP

Plus qu’un hommage au maire, cette bière produite en édition limitée est aussi une façon de mousser le nouveau programme Technique de production en microbrasserie du Cégep de Jonquière, et un bon coup de publicité pour l’HopEra.

«Le Cégep de Jonquière est le seul qui offre une formation [en microbrasserie] et on s’attend à ce que dans quelques années, c’est 20 % de la bière consommée au Québec qui sera produite dans les microbrasseries et on peut s’imaginer que certaines bières vont percer le marché, dont celle qu’on déguste aujourd’hui. Si je peux aider le Cégep en plus d’aider la brasserie à promouvoir ses produits, j’en suis très heureux», a expliqué le maire.

BIÈRE DE CARACTÈRE

Le nom de la bière a été la source de multiples spéculations sur les médias sociaux depuis quelques semaines, mais le maire Tremblay a laissé carte blanche aux brasseurs.

«Je pensais qu’ils l’appelleraient la “Làlà” et ça ne m’aurait pas dérangé», a d’ailleurs révélé le maire jeudi matin.

Les brasseurs se sont plutôt inspirés du fait que Jean Tremblay soit un amateur de scotch whisky pour créer cette bière. «À l’image de Jean, cette bière forte saguenéenne ne laissera personne indifférent», lit-on sur l’étiquette de cette bière qui ne devrait pas rester trop longtemps sur les tablettes.

Et pour être forte, elle l’est; avec ses 10 % d’alcool, cette scotch-ale vieillie en ex-fûts de bourbon n’est pas pour tous les goûts, un peu comme les opinions du maire.

«D’accord ou pas d’accord avec monsieur le maire, on voulait une bière qui va réunir un peu tout le monde», a mentionné Vlad Antonov de la brasserie HopEra.