/opinion/columnists
Navigation

La montée de l’indifférence

Coup d'oeil sur cet article

L’Angleterre a été frappée en plein cœur par un attentat commandité par l’ÉI, une jeune femme a été lâchement assassinée, possiblement par son ex-jaloux morbide, et à Ottawa, Justin Trudeau a présenté un budget des années 1970 avec des déficits à volonté. Voici mon top 3 de la semaine.

1. GUERRE MONDIALE
AFP

Le djihadisme n’est plus le seul ennemi. Le confort et l’indifférence le sont aussi devenus.

Les attentats en solo comme celui de Londres mercredi semblent devenir peu à peu des genres de «faits divers». «Un autre attentat? Bof, encore!»

Le fond du fond: NOUS fabriquons ces monstres islamistes. Le terroriste de Londres était originaire de la Grande-Bretagne.

La répression seule, ça ne sera pas assez. Pour couper les têtes de l’hydre islamiste, il faudra surveiller mosquées et imams. Arrêtons donc d’hésiter!

L’islam radical est devenu une sorte de crime organisé. Pour le mater, les musulmans modérés doivent devenir des alliés dans cette, oui, guerre mondiale.

2. FLEUR ÉCRASÉE

L’histoire de Daphné Huard-Boudreau, présumément assassinée par son ex, nous a tous choqués. Anthony Pratte-Lops est accusé de l’avoir tuée de manière préméditée.

Elle avait 18 ans. Elle voulait le quitter depuis deux ans, selon ses amies. Il l’aurait étranglée dans son appartement.

Le compte Facebook de Pratte — encore ouvert après sa comparution — nous présente une galaxie louche de frustrés illettrés. Des morons venant y exhiber leur misère intellectuelle devant public, en... blâmant Daphné!

Si j’ai douté de l’existence d’une culture du viol ici, personne ne peut douter de l’existence d’une culture de violence chez trop de frustrés. Les boys, va falloir se parler un moment donné.

3. DÉFICITS À VOLONTÉ

Tel père, tel fils! L’économie n’a jamais été la matière forte chez les Trudeau. De 1968 à 1979, PET a fait des déficits à tous les ans! De 1980 à 1984, l’orgie fut encore pire!

Au minimum, le budget de cette semaine aura eu le mérite de calmer les nerfs des meneuses de claque du SRB, quitte même à frustrer notre premier ministre.

Mais plus fondamentalement, ce sont les jeunes qui ont eu une claque dans la face.

Des déficits extra sauce, à perte de vue, sans espoir d’équilibre budgétaire à l’horizon. En 2021, le paiement minimum sur notre VISA sera de... 33 milliards!

«Et en plus, je vais faire comme dans les années 1970, je vais taxer la cigarette et la bière! Fier de moi, papa?»