/news/politics
Navigation

Après l'austérité, des baisses d'impôt

Après l'austérité, des baisses d'impôt
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Après des années de vache maigre, le gouvernement Couillard donne un répit aux contribuables et accorde de légères baisses d'impôt aux Québécois.

À 18 mois du prochain scrutin général, le ministre Carlos Leitao commence à distribuer les bonbons électoraux. Chaque contribuable pourra compter sur une diminution fiscale de 55 $ dans son prochain rapport d'impôt.

«Je dépose aujourd'hui le budget de l'espoir retrouvé, a affirmé le ministre des Finances, qui présentait mardi son troisième budget écrit à l'encre noir. Nous sommes en mesure de faire bénéficier immédiatement tous les Québécois de notre bonne gestion des finances publiques».

4,3 millions de Québécois profiteront de cette baisse de leur fardeau fiscal, une facture de 270 millions $ pour le trésor public.

Les surplus dégagés par les mesures d'austérité des dernières années permettent également au gouvernement libéral d'abolir plus rapidement que prévu la contribution santé. La majorité des Québécois seront libérés de cette taxe dès maintenant de manière rétroactive pour l'année financière qui s'achève. Seules les personnes qui gagnent plus de 134 095 $ par an devront débourser leur part de contribution santé pour 2016.

Tous les contribuables devront tout de même calculer le montant de la taxe santé initialement prévue dans leur déclaration de revenus de 2016. Ceux qui ont déjà rempli leur rapport d’impôts recevront un chèque ou un dépôt direct de Revenu Québec d'ici le 30 juin. Les ajustements seront faits automatiquement pour les autres.

Baisse d'impôt générale à compter de 2017:

  • 55 $ pour une personne seule, 110 $ pour un couple
  • Le seuil de revenu de base exempté d'impôt passe de 11 635 $ à 14 890 $

Abolition devancée de la taxe santé:

Les contribuables qui gagnent entre

  • 18 570 $ et 41 265 $: remboursement complet de leur contribution santé pouvant atteindre 50 $ pour l'année 2016
  • 41 265 $ et 134 095 $: remboursement complet de leur contribution santé pouvant atteindre 175 $ pour l'année 2016
  • 134 095 $ et 159 095 $: réduction maximale de leur contribution santé de 175 $ pour l'année 2016
  • 159 095 $: abolition complète de leur contribution santé seulement pour l'année 2017