/news/provincial
Navigation

Projets vélo: La Ville de Québec précise ses objectifs pour 2017

Projets vélo: La Ville de Québec précise ses objectifs pour 2017
Photo d'archives Annie T Roussel

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec compte réaliser 25 projets d’aménagement et plus de 19 nouveaux kilomètres de réseau cyclable en 2017. Il s’agit d’un investissement de trois à quatre millions$.

C’est ce que la vice-présidente du comité exécutif Julie Lemieux a fait savoir mercredi lors d’un point de presse à l’hôtel de Ville de Québec. La municipalité précise et actualise ainsi les projets dont elle avait, en partie, parlé en novembre 2016.

«Ces nouveaux kilomètres cyclables bonifieront l’offre existante pour les cyclistes», s’est félicitée Mme Lemieux. Son homologue Rémy Normand a ajouté que «grâce à l’ajout de pistes et de bandes cyclables, nous compléterons le maillage pour rejoindre les réseaux en place, favorisant ainsi une plus grande mobilité à vélo sur l’ensemble du territoire». Le très attendu dalot dans l’escalier de la Chapelle, au secteur Saint-Roch, sera bien inauguré ce printemps dès que la neige aura fondu, a confirmé la Ville.

Nouveautés

Près de la moitié des projets identifiés font partie des priorités de Vélo-Québec. La priorité numéro un - soit l’aménagement de la côte Badelard, des rues Lavigueur et Philippe-Dorval et de l’avenue Turnbull – figure d’ailleurs parmi les projets pour 2017. Aussi, un compteur de vélos à affichage numérique sera installé sur la rue du Pont, dans Saint-Roch. La Ville présente cet outil comme un outil promotionnel qui permettra notamment de connaître le nombre précis de cyclistes qui circulent sur le réseau de pistes cyclables.

Deux séances d’information auront lieu le 6 et le 11 avril pour expliquer des projets spécifiques qui incluent des changements à la circulation automobile ou des incidences sur les espaces de stationnement sur rue. Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables, s’est félicité des annonces de la Ville tout en appelant la municipalité à «augmenter la vitesse» en matière d’investissements dans le réseau cyclable.