/news/politics
Navigation

Lévis est responsable de l’explosion des coûts du SRB, martèle Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le maire de Lévis Gilles Lehouillier.
Photo Jean-Luc Lavallée Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le maire de Lévis Gilles Lehouillier.

Coup d'oeil sur cet article

Les inquiétudes financières du maire de Lévis au sujet du Service rapide par bus (SRB) découlent de sa propre demande d’ajouter un tronçon de 5 km évalué à 260 M$ sur la Rive-Sud, accuse Régis Labeaume. «Absolument pas», rétorque Gilles Lehouillier.

Les deux maires se sont à nouveau affrontés par médias interposés, vendredi, avant de se parler dans le blanc des yeux à l’hôtel de ville de Québec. En fin de journée, au sortir de cette rencontre, ils se sont présentés ensemble devant les caméras afin de projeter une image d’unité. Mais rien n’est encore réglé.

«On veut que ça soit bénéfique pour les deux villes, on a des travaux à faire puis on se revoit dans une semaine», a déclaré le maire de Québec. Les deux hommes s’étaient visiblement concertés sur le message à livrer et n’ont pas dérogé de leur ligne de presse, se défilant après moins d’une minute.

«On a regardé des scénarios et on s’est donnés une semaine pour donner suite à ces scénarios-là», a résumé à son tour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Tronçon litigieux à Saint-Nicolas

Plus tôt dans la journée, le maire Labeaume avait affirmé qu’il ne savait pas «où Gilles s’en va». Il avait aussi largué une petite bombe en lui reprochant son appétit pour un tronçon additionnel très coûteux, celui des Rivières dans le secteur de Saint-Nicolas, qui n’était pas inclus dans le projet initial.

«Nous autres, sur la Rive-Nord, le tracé n’a pas changé, mais quand tu demandes 260 M$ de plus d’investissements en capital pour prolonger ton parcours puis que t’as 11 % de la clientèle, surprends-toi pas si ça coûte un peu plus cher! Il le sait, il a tous les chiffres», a-t-il lâché.

Lehouillier contredit Labeaume

Gilles Lehouillier n’a pas apprécié et l’a contredit en début d’après-midi, en remettant aux journalistes une carte tirée de l’Étude de faisabilité Tramway/ SRB en 2015 avec le tronçon des Rivières.

Dans ce même document, on précise cependant que ce prolongement sous la juridiction du MTQ sera «à l’étude en avant-projet» et n’est pas inclus dans les coûts.

Le maire de Lévis a aussi accusé la Ville de Québec d’être celle qui n’avait pas transmis son «scénario» au comité directeur alors que le sien a été déposé le 7 mars.

«L’autre nouvelle qui est intéressante: je suis content que le maire Labeaume ait changé d’idée. C’est lui qui voulait mettre 10 %, je passais pour le cave, maintenant, c’est lui qui dit que ça prend 100 %», a-t-il pesté.