/news/currentevents
Navigation

Accusé d’avoir tué son ex avec une fourchette

L’homme de 52 ans n’aurait jamais accepté que la mère de ses cinq enfants choisisse de le quitter

Alain Gascon n’aurait pas accepté la séparation avec son ex-conjointe Angela Distasio.
Photo archives Alain Gascon n’aurait pas accepté la séparation avec son ex-conjointe Angela Distasio.

Coup d'oeil sur cet article

GATINEAU | Un procès pour un meurtre particulièrement sordide se déroule à Gatineau alors qu’un homme est accusé d’avoir tué son ex-conjointe avec une fourchette et une poêle à cuisiner.

Le procès d’Alain Gascon, 52 ans, s’est ouvert mercredi à Gatineau. Il est accusé du meurtre prémédité de son ex-femme, Angela Distasio, 42 ans.

La défense n’entend pas contester qu’Alain Gascon a tué la victime, mais elle va tenter de prouver que le geste n’était pas prémédité.

Les premiers témoins de la Couronne ont révélé certains détails troublants sur ce qui s’est passé le soir du 20 avril 2014.

«Je l’ai dardée, je l’ai dardée une couple de fois... Du sang sortait de sa bouche», a confessé Gascon aux policiers après les faits.

Angela Distasio, Victime
Photo d'archives
Angela Distasio, Victime

Couvert de sang

Selon les détails dévoilés en cour mercredi matin, l’accusé se serait par la suite rendu au domicile de sa fille en panique, les mains couvertes de sang.

Son gendre aurait alors alerté les policiers, qui se sont rendus sur place, où Gascon a fait ses premiers aveux.

« Je l’ai dardée, je l’ai dardée une couple de fois... » – Alain Gascon aux policiers

L’agent Martin Dumais, du Service de police de la Ville de Gatineau, qui a été le premier à se rendre sur les lieux du crime a témoigné mercredi.

Ce dernier a raconté avoir vu des traces de sang en entrant dans la résidence et puis avoir trouvé le corps d’Angela Distasio inerte dans son lit, et maculé de sang. Selon ce dernier, le visage de la victime était «méconnaissable», tant l’agression a été sévère.

«Je ne distinguais plus les traits de son visage», a indiqué le policier.

Une poêle à cuisiner bosselée a également été retrouvée tout près des oreillers dans le lit où la victime gisait.

La mort d’Angela Distasio a été constatée à l’hôpital.

Selon les premiers éléments de preuves, la victime serait morte à la suite de sept à huit coups reçus à l’abdomen à l’aide d’un objet piquant.

Il s’agirait d’une fourchette ou d’un ustensile s’y rapprochant.

Cinq enfants

Alain Gascon et Angela Distasio avaient cinq enfants et étaient en couple depuis 25 ans.

Le couple s’est mis à battre de l’aile et Mme Distasio a mis un terme à la relation en 2014, ce que M. Gascon n’a jamais accepté.

Quelques semaines après la séparation, l’accusé a eu une violente altercation avec son ex Angela Distasio, qui s’est conclue par le triste dénouement.

Le procès pourrait se poursuivre pendant cinq à six semaines encore.