/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les Finlandais font jaser... Quand jasera-t-on enfin des Québécois?

Waving Finnish Flag
Photo Fotolia La société finlandaise a choisi de croire en leurs jeunes et d'investir en éducation. À quand notre tour?...

Coup d'oeil sur cet article

Depuis quelques mois, on entend grandement parler des bienfaits et des bons coups de la Finlande en matière d’éducation.

Les pratiques pédagogiques des Finlandais piquent notre curiosité et plusieurs professionnels de l’éducation sont impressionnés par leurs idées différentes axées sur le bonheur de tous. J’avais bien entendu, comme plusieurs d’entre nous, visionné des vidéos et lu certains articles qui ont circulé dans les différents médias ces derniers mois, mais je n’avais jamais pris le temps, avant dimanche dernier, de faire des recherches approfondies sur les nombreux changements instaurés dans le système d’éducation finlandais depuis les dernières années.

Je pourrais vous faire un résumé de plusieurs centaines voire de milliers de mots pour vous décrire ces approches et tous les fruits de ces changements, ayant passé, dans la dernière semaine, plusieurs heures à lire sur leurs façons de faire. Toutefois, puisqu’une image vaut mille mots, je vous invite plutôt à regarder ce court documentaire de dix minutes réalisé par Michael Moore qui présente les décisions que la société finlandaise a prises en éducation pour le bien-être de leurs enfants, mais aussi pour celui des générations à venir! Veuillez noter que cette vidéo a été produite en anglais, mais qu’elle est sous-titrée en français.

Maintenant que j’en sais un peu plus sur cette philosophie, je ne vous cacherai pas que je la partage en grande partie, m’entendant même parler à travers les différents intervenants interviewés. Je suis heureuse de constater, sûrement tout comme de nombreux enseignants du Québec, qu’un peuple a choisi de mettre le bonheur des enfants au cœur de ses priorités, favorisant ainsi la réussite et le goût d’apprendre. Je suis encouragée de voir qu’il est possible d’enseigner pour faire réfléchir et faire grandir un enfant au lieu d’enseigner pour le préparer à l’évaluation demandée...

Imaginons un Québec avec une réforme scolaire similaire à celle de la Finlande... nourrie par des projets stimulants, des activités originales et la motivation des enseignants québécois qui parviennent, dans un système déficient et dans un environnement inadéquat à faire la différence malgré tout dans la vie de nos jeunes... Le Québec pourrait devenir un exemple à suivre, un modèle, une référence en matière d’éducation. Nous pourrions éliminer ENFIN le décrochage scolaire, motiver nos garçons, soutenir de façon efficace nos élèves en difficulté et permettre à nos élèves performants de s’épanouir pleinement!!! Ah! J’en rêve...

J’espère que M. Ricardo Larrivée, M. Pierre Lavoie et M. Pierre Thibault du projet « Lab-école » ont prévu faire une escale en Scandinavie!!! À ce sujet, s’il reste de la place autour de votre table et même dans l’avion, je suis votre fille!!! Je pense que vous avez besoin d’une prof sur le terrain dans votre équipe!

Bref, je crois profondément qu’il est de notre devoir de parent, mais surtout, il est de notre devoir de citoyen, d’électeur, de contribuable de porter une attention particulière à ces idées inspirantes et de crier haut et fort à nos dirigeants qu’il est plus que temps de faire bouger les choses en matière d’éducation. Dans l’intérêt de nos jeunes et des générations futures,  je fais donc ce souhait : j’aimerais que toutes les stations de télévision interrompent leur programmation régulière sur une heure de grande écoute un dimanche d’avril (Disons...le 23 avril à 20h15. Il faut bien que quelqu’un tranche et on peut bien prendre une pause de La Voix et de TLMEP quelques minutes...) pour diffuser la vidéo produite par M. Moore. Le Président américain se le permet, on peut bien nous aussi le faire pour réfléchir sur notre système, non???

D’ici ce fameux dimanche soir (On risque d’attendre longtemps... mais bon! Ce serait quand même génial...), je vous invite tout de même à écouter attentivement le documentaire et je vous invite à émettre votre opinion en répondant à la question suivante :

Bon visionnement! Bonne réflexion! 

Sondage
Aimeriez-vous que nos jeunes québécois fréquentent une école comme celles présentées dans la vidéo de Michael Moore?

Oui

Non