/misc
Navigation

2012 - Madonna... parmi tant d’autres!

2012 - Madonna... parmi tant d’autres!
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois de son impressionnante carrière, Madonna présentait un spectacle à Québec. Les plaines d’Abraham et la foule québécoise exerçaient à nouveau leur charme sur une vedette internationale, pour créer une autre soirée magique.

Le 1er septembre 2012, les fans de la Material Girl étaient comblés. Quelque 70 000 personnes ont assisté à un show «spectaculaire et théâtral, confirmant une fois de plus que Madonna est la reine incontestée du divertissement pop», selon notre journaliste Cédric Bélanger, un habitué des grandes représentations artistiques.

Madonna fut certainement conquise par le public québécois, car elle qui n’avait jamais présenté de spectacle dans la Vieille Capitale, est revenue trois ans plus tard pour se produire à nouveau, cette fois au Centre Videotron.

L’ambassadeur Sir Paul

En fait, même s’il y a eu nombre de spectacles sur les Plaines depuis J’ai vu le Loup, le Renard, le Lion (Robert Charlebois, Gilles Vigneault et Félix Leclerc, en 1974), c’est avec le virage du Festival d’été de Québec (FEQ) au début de l’an 2000 que les mégastars internationales ont commencé à s’y produire régulièrement.

Et depuis la venue de Paul McCartney, lors des fêtes du 400e de Québec en 2008, les grands noms du spectacle sont de plus en plus enthousiastes à l’idée de faire un détour par Québec.

Après Sir Paul, c’était au tour de Sir Elton John de se produire au FEQ en 2011.
Photo Didier Debusschère
Après Sir Paul, c’était au tour de Sir Elton John de se produire au FEQ en 2011.

Selon Sharon Kim-Dion, l’agente de Sir Paul qui a accordé une entrevue au Journal lors de la venue de Madonna en 2012: «Ce n’est pas pour rien que les Sting, Elton John, Arcade Fire ou Black Eyed Peas, sont venus à Québec au cours des dernières années. Paul McCartney a adoré venir ici et il en parle autour de lui, ça fait boule de neige».

Sir Paul McCartney est tombé en amour avec la ville de Québec.
Photo d'archives
Sir Paul McCartney est tombé en amour avec la ville de Québec.

L’agente de New York ne parlait certainement pas à travers son chapeau, puisque Sir Paul est revenu sur les Plaines dans le cadre du FEQ en juillet 2013 et qu’il ne tarissait pas d’éloges sur Québec et ses fans, souvent en français, pendant son spectacle de près de trois heures.

Un festival en santé

Il n’y a pas que Le Journal qui fête son 50e anniversaire cette année. Le Festival d’été de Québec (FEQ) fait également partie des nouveaux quinquagénaires.

Au fil des ans, l’événement musical extérieur le plus important au Canada a pleinement mérité ses lettres de noblesse, avec ses quelque 300 spectacles présentés sur une dizaine de sites en 11 jours.

Dans les années 1970, la program­mation du FEQ était axée sur les artistes de la francophonie et les arts de la rue. Puis, dans les années 1980 et 1990, le FEQ a fait connaître aux Québécois des artistes d’Afrique, d’Europe et des États-Unis. Pas uniquement de grands noms, mais aussi des artistes émergents appelés à faire leur marque par la suite.

Une visite fort appréciée à Québec en 2015, celle des Rolling Stones.
Photo d'archives Simon Clark
Une visite fort appréciée à Québec en 2015, celle des Rolling Stones.

L’explosion

En 2000, la demande pour des artistes internationaux de grande envergure s’est faite de plus en plus forte de la part des festivaliers. Les sondages réalisés par le FEQ ont confirmé cette tendance.

Le 16 juillet 2011, Metallica donnait un spectacle sur les Plaines d’Abraham dans le cadre du Festival d’été de Québec, et le groupe sera de retour cet été pour le 50e anniversaire de l’événement.
Photo d'archives Jean-François Desgagnés
Le 16 juillet 2011, Metallica donnait un spectacle sur les Plaines d’Abraham dans le cadre du Festival d’été de Québec, et le groupe sera de retour cet été pour le 50e anniversaire de l’événement.

Les méga spectacles sur les plaines se sont multipliés depuis une quinzaine d’années avec les ZZ Top, Simple Plan, Kiss, Sting, Elton John, Guns N’Roses, Lady Gaga, les Rolling Stones, Red Hot Chili Peppers, Metallica, etc. Les Charles Aznavour, Patrick Bruel, Johnny Halliday, Éric Lapointe, Les Cowboys Fringants et autres vedettes de langue française ont aussi attiré de bonnes foules.

Toutefois, depuis 2010, plusieurs personnalités québécoises s’inquiètent de la place de plus en plus grande que prennent les artistes anglophones sur les scènes du Festival d’été. Force est de constater que les foules les plus imposantes sont davantage attirées sur les plaines par la langue de Shakespeare que par celle de Molière, du moins en chanson.

La programmation de 2017 est maintenant connue, bon cinquantième festival!

Patrick Bruel a donné tout un spectacle sur les plaines d’Abraham en 2015.
Photo Didier Debusschère
Patrick Bruel a donné tout un spectacle sur les plaines d’Abraham en 2015.
En 2016, Éric Lapointe a fait vibrer des milliers de festivaliers.
Photo Didier Debusschère
En 2016, Éric Lapointe a fait vibrer des milliers de festivaliers.