/misc
Navigation

2017 - Inquiétudes et incertitudes

D’abord, dans le domaine des nouvelles inquiétantes, il y a eu sans contredit l’arrivée de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale.
Photo d'archives D’abord, dans le domaine des nouvelles inquiétantes, il y a eu sans contredit l’arrivée de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale.

Coup d'oeil sur cet article

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la sixième décennie du Journal a démarré sur les chapeaux de roue, qu’il s’agisse de nouvelles totalement inattendues ou de vieux dossiers qui reviennent hanter l’actualité.

D’abord, dans le domaine des nouvelles inquiétantes, il y a eu sans contredit l’arrivée de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale. Que nous réserve cette vedette de télé-réalité milliardaire devenue président dans la vraie réalité? Des années de rebondissements en perspective...

La terreur a atteint Québec dès le début de l’année 2017, avec la fusillade de la Grande Mosquée de Québec qui a fait six morts.
Photo d'archives Annie T. Roussel
La terreur a atteint Québec dès le début de l’année 2017, avec la fusillade de la Grande Mosquée de Québec qui a fait six morts.

Plus localement, à Québec, deux mauvaises nouvelles ont retenu l’attention de la population depuis le début de l’année. D’abord la fusillade à la Grande Mosquée qui a fait six morts et cinq blessés. Cet événement tragique survenu dans la Vieille Capitale a démontré que nul endroit n’est à l’abri de pareilles exactions.

En mars, on a eu droit à une nouvelle tempête du siècle à Québec, après celle de 1971…au siècle dernier.
Photo d'archives Stevens Leblanc
En mars, on a eu droit à une nouvelle tempête du siècle à Québec, après celle de 1971…au siècle dernier.

En second lieu, la tempête de neige de la mi-mars qui a pris les autorités au dépourvu et fait des victimes dans notre région. Beaucoup de gens se posent des questions sur les mesures qui ont été prises. Ils sont inquiets de constater que, malgré notre prétendue «expertise hivernale», une situation comme celle-là a pu dégénérer à ce point.

Des dossiers interminables

Comme si ce n’était pas suffisant, plusieurs anciens dossiers ont refait surface depuis quelques mois, entraînant les mêmes incertitudes et les mêmes tergiversations que par le passé.

Depuis 50 ans, la question du troisième lien entre les deux rives revient épisodiquement. Un pont, un tunnel, un pont-tunnel... une nouvelle étude va-t-elle vraiment être déterminante? En attendant, la peinture du pont de Québec s’écaille et la rouille s’installe davantage et le pont de l’île d’Orléans continue d’être sous haute surveillance. Et les années passent...

Finalement, il y a les Nordiques de Québec qui ont quitté la ville en 1995 et dont le retour est attendu par tous les amateurs de hockey. Beaucoup plus attendu que le retour des Hells Angels, qui semble imminent. En ce qui concerne le hockey, le Centre Vidéotron est prêt, les Québécois sont prêts, le maire Labeaume est prêt, seul Gary Bettman n’est pas prêt. Le sera-t-il bientôt?

Si quelqu’un en doutait encore, Alex Harvey a prouvé hors de tout doute lors de la saison 2016-2017 qu’il est un grand champion.
Photo d'archives Pascal Huot
Si quelqu’un en doutait encore, Alex Harvey a prouvé hors de tout doute lors de la saison 2016-2017 qu’il est un grand champion.

Toutefois, quelques bonnes nouvelles sont dernièrement venues égayer nos lecteurs. La performance d’Alex Harvey sur les plaines d’Abraham fut extraordinaire, le Festival d’été qui se prépare à fêter ses 50 ans d’existence a dévoilé sa programmation et le printemps tant attendu a fini par se pointer le nez.

Une seule chose est sûre, c’est que votre Journal préféré continuera de suivre l’actualité, bonne ou mauvaise, et de vous apporter votre dose quotidienne de nouvelles pour que vous soyez bien informés dans les décennies à venir. Nous sommes là depuis 50 ans et nous espérons vivre notre 100e avec vous...