/news/provincial
Navigation

Feu vert à un nouveau spa nordique au bassin Brown

Un investissement de plus de 13 millions de dollars

spa
Photo courtoisie Esquisse du SPA Nordique, telle que présentée par l’entreprise Strøm.

Coup d'oeil sur cet article

Le Port de Québec a donné hier son feu vert à une version améliorée du projet de spa nordique qui verra le jour, à l’été 2018, sur le boulevard Champlain, au bassin Brown.

L’Administration portuaire de Québec (APQ) a émis hier un certificat de décision à l’attention de l’entreprise Strøm, en précisant que le projet est «autorisé avec modifications ou mesures d’atténuation additionnelles».

Port de Québec

Mario Girard, le PDG du Port, a soutenu que «la version améliorée nous convient. C’est un très beau projet qui répond à l’ensemble des préoccupations émises lors du Processus de participation citoyenne».

L’investissement est compris entre 13 et 15 millions $. Les travaux doivent débuter cet été et durer environ un an.

«C’est une très bonne nouvelle pour nous et pour les résidents de Québec», s’est réjoui hier soir Guillaume Lemoine, copropriétaire de Strøm Spa Nordique, une compagnie installée à Montréal, à Mont-Saint-Hilaire et à Sherbrooke.

Des formalités

L’APQ a donc imposé six conditions pour s’assurer que Strøm respectera les amendements qu’elle a elle-même apportés à son projet initial. Un «suivi régulier et constant» des travaux devra se faire avec le Port. Le guide des mesures d’atténuation devra être respecté. L’entrepreneur aura également à «prendre les mesures nécessaires pour éviter les nuisances sonores (bruit) ou atmosphériques (poussières)». Strøm s’engagera à contacter l’ingénierie de l’APQ pour la coordination des travaux et à tenir une réunion de démarrage officielle. Il s’agit là de simples «formalités», a convenu M. Lemoine.

Par rapport à son projet initial, Strøm a accepté l’ajout d’un aménagement paysager, la construction d’un espace récréa­tif public ainsi que l’aménagement d’un sentier fluvial et d’une piste cyclable.