/news/health
Navigation

Mégahopital à l'Enfant-Jésus: coup d’envoi du centre de cancérologie

La phase 1 du nouveau complexe hospitalier prendra forme en juin sur les terrains de l’hôpital de l’Enfant-Jésus

Les nouvelles infrastructures réservées au cancer permettront l’ajout de 39 000 visites annuelles et de plus de 6000 traitements en hémato-oncologie, a affirmé, mardi, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.  
Photo Didier Debusschère Les nouvelles infrastructures réservées au cancer permettront l’ajout de 39 000 visites annuelles et de plus de 6000 traitements en hémato-oncologie, a affirmé, mardi, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.  

Coup d'oeil sur cet article

Le projet du nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec prend forme avec le début des travaux de construction du centre intégré de cancérologie, en juin prochain, sur les terrains de l’hôpital de l’Enfant-Jésus.

Le ministre Gaétan Barrette a donné le coup d’envoi, mardi, de la phase 1 du futur mégahôpital de près de 2 milliards $. Les coûts du centre intégré de cancérologie sont estimés à 652,4 millions $. Ce montant inclut les équipements de radio-oncologie, le cyclotron et le stationnement de 345 places qui sera aménagé en surface.

« Tous les mètres carrés ont été revus en termes de projection de coûts de façon à ce que le projet présenté soit ferme. »  — Gaétan Barrette, ministre de la Santé

«Le budget est respecté. La prochaine pelletée de terre se fera au plus tard en juin 2017, voire en mai, j’espère. Le projet vise à faire en sorte qu’on ait des installations à la fine pointe. C’était nécessaire», a mentionné le ministre.

Ces nouvelles infrastructures réservées au cancer permettront l’ajout de 39 000 visites annuelles et de plus de 6000 traitements en hémato-oncologie, a-t-il poursuivi. D’ici à ce que le centre de quatre étages ouvre ses portes, en décembre 2020, les activités en cancérologie seront maintenues à l’Hôtel-Dieu de Québec.

Nouvel élément

M. Barrette a de plus annoncé la construction d’un bâtiment dans le parc industriel de Beauport qui accueillera les services alimentaires, d’entreposage et de distribution de fournitures, ainsi que de pharmacie.

Ce nouveau pôle «clinico-logistique» desservira non seulement le futur mégahôpital, mais également les autres hôpitaux du CHU de Québec. Le ministre n’a pas été en mesure de préciser les coûts de cet édifice, mais il a assuré qu’ils étaient compris dans le montant de près de 2 milliards $.

«Dans la réévaluation des besoins pour arriver à l’intérieur du budget, compte tenu de l’espace restreint et de certaines restrictions, on a calculé qu’il était plus économique et plus efficient de procéder de cette façon, plutôt que d’intégrer ces services au nouveau complexe hospitalier», a souligné M. Barrette.

Le CHU de Québec est à finaliser l’acquisition d’un terrain situé à proximité de la future buanderie Partagec. Ce pôle «clinico-logistique» fait partie de la phase 2 du projet de mégahôpital.

 

Nouveau complexe hospitalier du CHU de québec

1,967 milliard $

Phase 1: 2017-2020

  • Centre intégré de cancérologie
  • Part du gouvernement: 559,9 millions $
  • CHU de Québec: 54,4 millions $
  • Fondation du CHU de Québec: 38,1 millions $

Phase 2: livraison 2025

  • Nouveau bâtiment de 10 à 12 étages de soins critiques
  • Nouvel édifice de 4 étages pour la recherche
  • Rénovation des locaux existants à l’Enfant-Jésus

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions