/sacchips/inmybag
Navigation

Des timbres qui augmenteraient le volume des seins au banc d’essai

Des timbres qui augmenteraient le volume des seins au banc d’essai
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Une entreprise de Québec vient de lancer une campagne de sociofinancement pour commercialiser des timbres infuseurs qui augmenteraient, selon elle, substantiellement le volume des seins. Ne reculant devant rien, le journaldequebec.com testera cette «innovation québécoise»!

Grâce à une «technologie brevetée», les timbres braDful de la compagnie de Cosmétiques Asan «amélioreraient l’apparence de la poitrine en augmentant naturellement son volume» et en «donnant une apparence plus jeune à la peau grâce à un ingénieux mélange d’ingrédients actifs» sans hormones.

Poitrine regalbée et liftée, amélioration de l’élasticité et de la fermeté de la peau, voilà les résultats promis après un programme complet de 28 jours.

En s’appuyant sur les présumés résultats d’une étude clinique effectuée à l’été et à l’automne 2016, Cosmétiques Asan affirme que «plus de 30% des femmes ont gagné en volume l’équivalent d’une taille de bonnet».

La présidente-directrice-générale de Cosmétiques Asan, Mylène Geoffroy
Photo courtoisie
La présidente-directrice-générale de Cosmétiques Asan, Mylène Geoffroy

Dans une vidéo publiée sur Facebook, la présidente directrice générale de la compagnie, Mylène Geoffroy, explique les bienfaits de son programme.

La technologie sur le banc d’essai du journaldequebec.com

Au cours des 28 prochains jours, deux femmes aux profils différents ont accepté de tester les timbres braDful pour déterminer s’ils fonctionnent ou non.

Profil des deux femmes:

Femme #1

• Au début de la quarantaine

• Mère de trois enfants

• A allaité un enfant

Femme #2

• Dans la vingtaine

• Sans enfants

Vous pourrez lire prochainement les résultats de leur expérience et leurs témoignages sur les changements observés, s’il y a lieu.

Des timbres qui augmenteraient le volume des seins au banc d’essai
Photo tirée de Facebook

Sociofinancement sur Kickstarter

Pour être commercialisé, braDful, nécessite un investissement de 50 000 $. La compagnie a donc récemment lancé une campagne sociofinancement sur la plateforme Kickstarter.

L’objectif doit être atteint le 12 mai prochain sans quoi le projet ne pourra être lancé.