/sports/opinion/columnists
Navigation

Découvrir ou redécouvrir le lac Laflamme

Chassomaniak
Photo courtoisie Lors de leur passage à la pourvoirie, les deux figures connues de Chassomaniak, Mathieu Pouliot et François Ratté ont récolté ces deux belles truites mouchetées indigènes des Monts-Valin.

Coup d'oeil sur cet article

LAC LAFLAMME | Située au cœur des Monts-Valin, la pourvoirie du lac Laflamme fait partie de l’histoire de ce coin du Québec renommé pour la qualité de sa pêche de la truite mouchetée indigène. Depuis quelques années, l’actuel propriétaire, Serge Chabot, a mis tout en œuvre pour conserver la réputation du site et l’améliorer de façon remarquable.

«Nous avons la chance de pouvoir offrir des aventures de pêche aux amateurs, seul, en groupe ou en famille, dans l’un des plus beaux territoires du Québec, les Monts-Valin. Il fallait mettre en place tous les éléments nécessaires pour que les gens découvrent que la pourvoirie leur offre une chance unique, souligne Serge Chabot. Nous avons une ressource exceptionnelle à notre disposition, la truite mouchetée indigène. Si on ajoute une qualité de services qui répond aux attentes des amateurs, nous allons offrir la formule gagnante.»

Sur le plan des services, Chabot n’a rien ménagé. Il a rénové l’auberge qui trône au centre du territoire. Elle est entourée de chalets offrant tous les services pour vous assurer un confort total lors de votre séjour.

«Pour les gens qui veulent vivre une expérience à leur rythme, en respectant leur horaire de vacances, nous avons les forfaits en plan européen. Pour ceux qui désirent un service plus personnalisé, en juin, nous avons le plan américain qui inclut les repas à l’Auberge. Nous avons aussi un chalet VIP pouvant accueillir un groupe plus important, équipé de façon très spéciale. Nous sommes donc en mesure d’offrir à l’amateur de pêche ce qu’il recherche, dans la formule qu’il veut vivre son séjour chez nous.»

La pêche

Sur le territoire de la pourvoirie, vous avez plusieurs possibilités pour la pêche.

Au total, il y a 30 lacs sur le site, qui contiennent en grande quantité des spécimens de 9 à 11 pouces. On peut retrouver quelques gros spécimens qui choisissent parfois de s’attaquer à vos leurres.

«Nous savons fort bien que les amateurs de pêche de la truite mouchetée espèrent toujours capturer leur trophée lorsqu’ils viennent chez nous. Afin d’augmenter leur chance, nous avons protégé certains lacs pour que les truites s’y développent et deviennent véritablement des spécimens trophées. Les grosses truites ne sont pas toujours faciles à déjouer. Il faut souvent beaucoup de patience. Toutefois, lorsque le pêcheur capture une truite, ça en est toute une» commente Chabot.

Le grand lac Laflamme représente un défi de taille pour certains pêcheurs sauf que lorsque l’on s’en donne la peine, il peut être très généreux.

Pour déjouer les truites, pas besoin de techniques spéciales. Pour les amateurs de pêche au lancer léger, les cuillères conventionnelles comme la Lake Clear ou la Toronto Wobbler, donneront de très bons résultats. Pour les amateurs de pêche à la mouche, les Muddler Minnow, A-13 et Montréal Dark seront des gages de succès.

Ambiance et services

Au fil du temps, Chabot et son équipe ont su créer une pourvoirie accessible, où les pêcheurs se sentent chez eux. Il a aussi su créer une ambiance familiale, ce qui fait que tout le monde se sent bien sur le territoire.

Si vous désirez découvrir les Monts-Valin, cette pourvoirie se veut une destination par excellence. Pour les anciens pêcheurs qui l’ont connue dans le passé, prenez le temps d’y retourner. Vous serez à même de constater les changements très importants qui ont été apportés. Malgré toutes les transformations qui ont été apportées, les dirigeants des lieux ont su protéger le plus beau cadeau que la nature ait pu faire: la truite mouchetée indigène.