/finance
Navigation

Spectacles et événements sportifs: les Canadiens souhaitent qu’on interdise les logiciels d’achat de billets

Bloc commerce en ligne
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Un sondage Angus Reid indique que huit Canadiens sur dix souhaitent l’interdiction des logiciels d’achat de billets de spectacles et d’événements sportifs qui permettent à des courtiers de se procurer les meilleurs sièges et de les revendre à profit sur le marché secondaire.

Selon Angus Reid, l’indignation populaire sur cette question a atteint son paroxysme l’été dernier lorsqu'il a été confirmé que les deux tiers des billets pour la tournée d’adieu du groupe canadien The Tragically Hip avaient été vendus avant même que les amateurs de rock y aient eu accès.

Si les logiciels d’achat de billets ne sont pas bannis, les répondants au sondage sont favorables à d’autres mesures correctives, par exemple, l’établissement d’une limite de prix pour les billets revendus sur le marché secondaire.

Les répondants sont partagés sur la question de savoir à qui incombe la responsabilité de trouver une solution. La moitié des personnes interrogées appelle à une intervention gouvernementale, alors que l’autre moitié estime qu’il appartient à l’industrie de résoudre le problème.