/news/currentevents
Navigation

Vandalisme au Morrin Centre

Vandalisme au Morrin Centre
Compte Facebook Maxime Plamondon

Coup d'oeil sur cet article

Les responsables du Morrin Centre ont eu une bien mauvaise surprise samedi matin en découvrant un graffiti indiquant «Speak White» juste à côté de la porte principale du bâtiment.

L’acte de vandalisme a été commis dans la nuit de vendredi à samedi, au 44, chemin des Écossais.

Le Morrin Centre est un centre culturel de Québec dont la mission est de faire valoir la contribution historique et actuelle de la communauté anglophone.

«Ce n’est vraiment pas une belle surprise. Surtout à l’entrée principale, ça défigure le bâtiment. En plus, nous sommes à l’approche de la saison touristique, donc on s’empresse de tout nettoyer», explique Élizabeth Perreault, directrice par intérim du centre.

Au moment d’écrire ces lignes, une équipe de nettoyage s’affairait à faire disparaître le message indésirable.

Selon Mme Perreault, ce n’est pas la première fois que le centre fait office de surface de travail pour les graffeurs malveillants. «Normalement, ce sont des logos ou des dessins. C’est la première fois que c’est un texte», ajoute-t-elle.

Une plainte a été portée au Service de police de la Ville de Québec, mais aucune arrestation n’a été effectuée.