/news/green
Navigation

La Mauricie sur un pied d’alerte

La Mauricie sur un pied d’alerte
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES - La Mauricie et Lanaudière se préparent au pire alors que l’on prévoit que le niveau du lac St-Pierre pourraient grimper de façon importante d’ici la fin de semaine.

Les sinistrés de la Mauricie devront s'armer de patience puisque le pire est à venir d'ici lundi alors qu'entre 30 et 59 millimètres de pluie sont attendus sur cette région.

Les conséquences pourraient être importantes particulièrement dans le secteur du Bas-St-Maurice et en Haute-Mauricie en raison d'une augmentation importante du débit d'eau qui devrait s'établir autour de 2850 mètres cubes par seconde lundi, une augmentation de 150 mètres cubes à la seconde par rapport à la situation actuelle. Le niveau du lac St-Pierre et la route 155 sont particulièrement préoccupants selon le bilan dressé par le ministre de l'Envuronnement, David Heurtel.

Présentement, 173 municipalités sont touchées, 4141 résidences inondées et 3033 personnes évacuées. On dénote 126 glissements de terrain et 2200 soldats sont sur le terrain.

Le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux a soutenu jeudi matin que l'aide financière aux sinistrés a déjà commencé à être attribuée, pour un total de 800 000$. La Croix-Rouge, via son programme spécial, a récolté 2,4 millions $ jusqu'à présent.

En Mauricie, 21 municipalités sont touchées, 321 résidences inondées, 15 personnes sont évacuées, 48 routes sont concernées et près de 500 soldats sont déployés en Mauricie, le double de l'effectif du début de semaine. 250 policiers de la SQ parcourent également la région pour sécuriser les citoyens et éviter les vols.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.