/entertainment/radio
Navigation

Sur une ligne ouverte au FM 93, un auditeur affirme avoir heurté volontairement un cycliste

Sur une ligne ouverte au FM 93, un auditeur affirme avoir heurté volontairement un cycliste
Photo JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Lors d’une ligne ouverte à l’émission Duhaime-Drainville, vendredi, un auditeur prénommé Serge a affirmé en ondes avoir frappé volontairement un cycliste.

L’intervention de l’auditeur commence ainsi : «Bonjour! Moi j’en ai frappé un d’aplomb. J’étais en camion et j’en ai pogné un de face.»

Étonné par cet aveu, Bernard Drainville a senti le besoin de demander plus de détails. Serge a alors expliqué qu’il a frappé le cycliste volontairement pour lui sauver la vie. «J’ai fait exprès de le frapper dans la grille, car sinon il passait sous mes roues », a-t-il déclaré en ondes. Il explique que l’impact avec grille à l’avant de son camion (de format 18 roues) était un moindre mal comparativement à rouler directement sur le cycliste.

Le cycliste, dont on ne connait pas l’identité, aurait subi une commotion cérébrale ainsi qu’une blessure à la hanche.

L’auditeur explique que la collision s’est produite dans un chemin privé, dans une courbe. Le cycliste n’aurait jamais dû se retrouver à cet endroit, ajoute-t-il.

Serge a expliqué aux animateurs que les compagnies d’assurances le tenaient pour responsable de l’accident, car «les vélos ne sont jamais dans le tort».