/sports/baseball/capitales
Navigation

Capitales : de bien meilleurs lanceurs qu’en 2016

L'entraîneur des Capitales de Québec Karl Gélinas dirige un groupe de lanceurs qu’il trouve franchement impressionnant.
PHOTO AGENCE QMI, PIERRE BLAIS L'entraîneur des Capitales de Québec Karl Gélinas dirige un groupe de lanceurs qu’il trouve franchement impressionnant.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Le talon d’Achille des Capitales de Québec l’an dernier risque d’être l’une de leurs forces cette saison. Les lanceurs semblent former un groupe exceptionnel et d’une grande profondeur, aux yeux des entraîneurs Patrick Scalabrini et Karl Gélinas, du moins.

Les annonces d’importance au sujet des artilleurs se sont succédé à un rythme d’enfer au cours de la saison morte. La confirmation des venues à Québec du releveur Frank Batista ainsi que des partants Nolan Becker et Lazaro Blanco, notamment, ont fait oublier le faux bond de Karl Triana, qui évolue finalement dans les filiales du baseball majeur.

«Je suis emballé et très excité de ce que j’ai vu jusqu’à maintenant, mentionne Gélinas, qui ne devait lui-même pas être de retour cette saison, après un passage dans la Ligue du Mexique ce printemps. Comparativement à l’an dernier, on aura cinq bons partants qui nous donneront des manches de qualité et qui iront profondément dans les matchs», ajoute-t-il.

Selon Gélinas, Scalabrini «a aussi fait ses devoirs pour l’enclos des releveurs, parce qu’il a réussi à dénicher des bras très intéressants, notamment les recrues Miles Moeller et Andrew Elliot».

De son côté, le gérant a été impressionné par la stature de Lazaro Blanco dès le premier jour du camp d’entraînement. «Il a des bras et des doigts immenses! Il a l’air d’une machine!» avait-il analysé d’un premier coup d’œil.

«Il est un professionnel, le lanceur le plus précis qu’on a eu jusqu’à maintenant. Il ne manque jamais ses cibles! En plus, il varie l’angle de son bras à chaque lancer», poursuit-il, à quelques heures du début de la saison.

Gélinas aussi sur la coche

D’un point de vue personnel, Gélinas, l’as de la rotation, affirme d’un air optimiste que son bras et son corps vont très bien.

«J’ai plus de vécu tôt en saison que par les années passées, explique-t-il au sujet de son passage de quelques semaines au Mexique. Le camp a passé vite, je me suis préparé du mieux que j’ai pu et j’ai affronté beaucoup de frappeurs.»

En vitesse

Le Gatinois Philippe Craig-St-Louis a rejoint les Capitales après avoir été retranché au camp des Champions d'Ottawa.

Gélinas sera le partant des Capitales pour le match inaugural jeudi soir. Il sera suivi de Lazaro Blanco, Brett Lee et Joey Maher pour compléter la série face aux Jackals du New Jersey.

Le site web capitalesdequebec.com a fait peau neuve au cours des dernières heures.