/finance/pme
Navigation

Elle lance son entreprise juste à temps pour ses 18 ans

Émilie-Rose Couture fait des affaires avec le Brésil

Émilie-Rose Couture, 18 ans, n’a pas froid aux yeux. Elle a ouvert sa boutique en ligne quelques jours après avoir atteint sa majorité. 
Photo Stevens LeBlanc Émilie-Rose Couture, 18 ans, n’a pas froid aux yeux. Elle a ouvert sa boutique en ligne quelques jours après avoir atteint sa majorité. 

Coup d'oeil sur cet article

Pour ses 18 ans, Émilie-Rose Couture rêvait d’une seule chose: avoir son entreprise. Elle a lancé MIMZ Swimwear, une compagnie de maillots de bain, spécialisée dans la vente en ligne, en investissant les quelques sous qu’elle avait mis de côté.

Émilie-Rose a commencé ses activités le 24 mai, quelques jours après avoir souligné son anniversaire, à la suite d’un investissement de départ de 12 000 $, puisé à même son compte épargne-études.

Malgré les «risques» qu’elle prend, la jeune femme de Saint-Augustin-de-Desmaures n’a pas l’intention d’en rester là. Après ses études au cégep, elle veut poursuivre à l’université en administration-marketing.

«Mon objectif, c’est de développer mon entreprise. Je veux que ça devienne big. Éventuellement, je veux que mes produits soient vendus partout au Canada et aux États-Unis. Je veux être reconnue mondialement. En moins d’une semaine, j’ai déjà eu une commande en Autriche! C’est capotant!»

À l’heure qu’il est, Émilie-Rose est dans un avion en route pour Bali, en Indonésie, où elle participera à une séance photo en maillot dans des décors à faire rêver.

Pour son lancement, la jeune entrepreneure a opté pour la simplicité: trois coupes et trois couleurs au prix de 69 $.

«Travailler pour quelqu’un d’autre n’a jamais fait partie de mes options. Je veux être à mon compte et faire mes affaires tout simplement. J’aurais aimé ouvrir ma boutique plus tôt, mais certaines réglementations sur le web exigent du propriétaire du compte qu’il soit majeur», a-t-elle indiqué.

Grâce à Skype, Émilie-Rose a déniché un fournisseur au Brésil, après avoir regardé du côté de l’Asie.

«Ce n’est pas toujours évident, mais on arrive à se comprendre. On échange beaucoup par courriels et ça va bien», dit-elle.

Un parcours peu banal

Même si elle est seule propriétaire, Émilie-Rose peut compter sur le soutien moral de ses proches. Passionnée de cheerleading, Émilie-Rose se voyait prendre part au Championnat du monde lorsqu’un bête accident, en 2013, est venu contrecarrer ses plans.

Victime d’une vilaine chute, la jeune athlète a souffert d’une commotion cérébrale qui l’a laissée inactive pendant trois mois. En investiguant, les médecins lui ont découvert une tumeur bénigne au cerveau qui a nécessité deux opérations, dont la dernière en 2015.

Volonté de créer ou de reprendre un jour une entreprise par groupe d’âges au Québec :

  • 42,2 % (18 à 34 ans)
  • 26,8 % (35 à 49 ans)
  • 9,5 % (50 à 64 ans)

SOURCE : Indice entrepreneurial 2016

PME Inc. en bref

Capitale-Nationale - 1,3 M$ pour les activités agricoles

Une entente tripartite avec les MRC, le gouvernement du Québec et l’UPA a été conclue récemment pour permettre la mise en œuvre d’une dizaine d’actions concrètes concernant les terres inexploitées, les nouveaux marchés ainsi que l’entrepreneuriat agricole. Les trois parties ont investi des sommes totalisant 1,3 M$ pour la réalisation de projets pour la période de 2017 à 2019. «Il est essentiel de mettre nos efforts en commun afin d’avoir une portée structurante pour le développement économique de notre région», a indiqué Jacynthe Gagnon, présidente de la Fédération de l’UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord. D’ici la fin de l’année 2017, quatre projets seront réalisés.

Capitale-Nationale - Inauguration chez Coveo

C’est la fin des travaux chez Coveo et il est temps de célébrer! La firme a investi plusieurs millions de dollars pour rénover et agrandir son siège social de Québec qui est passé de 20 000 à 40 000 pieds carrés, ce qui permet d’accueillir maintenant 300 employés. Pour souligner cet événement, un cocktail sera offert le 15 juin prochain. Louis Têtu, président et chef de la direction, sera présent pour rencontrer ses partenaires. Coveo, une entreprise de Québec, est reconnue mondialement comme un leader dans le domaine des moteurs de recherche intelligents et de l’intelligence artificielle. Cette entreprise 100 % québécoise compte plus de 75 M$ en capital investi depuis sa création. Coveo compte parmi ses clients Adobe, American Express, GE, L’Oreal, Hershey’s, etc. L’entreprise a vu ses ventes croître de 85 % au cours des dernières années.

Province de Québec - Appels de projets en cours

Pour aider à soutenir le développement des entreprises numériques, le gouvernement du Québec lance deux appels de projets pouvant bénéficier d’une aide allant jusqu’à 225 000 $. Par l’entremise du programme Start-up Québec,les personnes intéressées ont jusqu’aux 15 et 22 août pour déposer leur projet. L’objectif est de favoriser la création et la croissance de «startups» dès leur démarrage pourvu que les technologies numériques soient le point central de leur modèle d’affaires. De l’aide est également prévue pour les incubateurs et les accélérateurs d’entreprises ainsi que les centres d’entrepreneuriat universitaires. Plus de détails sont disponibles sur le site Startup Québec.