/sports/others
Navigation

69 participants à la randonnée Jimmy Pelletier

L'humoriste P.A. Méthot, Dean Bergeron, Jimmy Pelletier et Michel Dallaire contribueront chacun à leur façon à la Randonnée Jimmy Pelletier.
Photo Didier Debusschère L'humoriste P.A. Méthot, Dean Bergeron, Jimmy Pelletier et Michel Dallaire contribueront chacun à leur façon à la Randonnée Jimmy Pelletier.

Coup d'oeil sur cet article

La 3e édition de la randonnée Jimmy Pelletier sera présentée du 26 au 30 juin.

Le coup de départ de la randonnée de 550 kilomètres entre Québec et Baie-Comeau sera donné au Patro Roc-Amadour pour une première étape de 122 kilomètres qui se terminera au Mont Sainte-Anne. Des arrêts sont également prévus à La Malbaie, Sacré-cœur, Forestville et Baie-Comeau.

«J’ai fait de l’athlétisme, du ski de fond et du vélo, mais le hockey a été mon premier sport, a raconté Pelletier qui a pris part aux Jeux paralympiques de Turin en 2006 en ski de fond et au championnat mondial de vélo à main à Baie-Comeau en 2013. L’esprit d’équipe est le facteur que l’on retrouve au hockey est l’aspect qui me faisait aimer autant ce sport. Avec la randonnée, je veux que l’on retrouve cet esprit. Dans le défi que nous avons à relever, on s’encourage, on se tient et on obtient un produit final.»

«On crée un esprit de famille, de poursuivre Pelletier dont un accident l’a rendu paraplégique en 1987. Après chaque étape, on se fait un tailgate, avec musique et chansonnier. C’est un bon parcours, surtout les 2e et 3e étape où l’on retrouve des montées à 20 %. De me voir monter ces côtes avec mes bras motive les autres.»

Un total de 69 cyclistes qui on chacun récolté 1500$ en commandites seront au rendez-vous dont le président d’honneur Michel Dallaire qui est le chef de la direction de Cominar et du Groupe Dallaire. L’homme d’affaires sera sur la ligne départ.

Les sommes amassées sont versées au Patro Roc-Amadour et à l’organisme Adaptavie. «On va franchir le cap des 100 000$ cette année, a indiqué Pelletier, ce qui va nous permettre de frôler les 300 000$ en trois ans.»

Ancien secondeur partant avec le Rouge et Or de l’Uiversité Laval et membre de l’édition championne de la Coupe Vanier en 1999, Martin Bédard troquera veston et cravate pour son vélo.

Employé lui aussi de La Capitale Groupe Financier partenaire de l’événement, l’ancien para olympien Dean Bergeron prête son concours comme ambassadeur. «C’est un parcours difficile et je n’ai pas encore osé.»