/entertainment/shows
Navigation

Intimidation sur les réseaux sociaux: Marie-Mai prend la défense de Safia Nolin

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Marie-Mai dénonce l’intimidation dont est victime Safia Nolin.

Coup d'oeil sur cet article

Marie-Mai dénonce l’intimidation dont est victime Safia Nolin sur les réseaux sociaux depuis sa victoire au Gala de l’ADISQ. «Ça ne se fait pas juger quelqu’un et dire des méchancetés comme ça», dit-elle.

Dans un entretien avec Le Journal en marge du dévoilement des artistes qui participeront au spectacle de la fête nationale sur les plaines d’Abraham, qu’elle animera pour une deuxième année de suite, la chanteuse québécoise a pointé du doigt le «double standard» de ceux qui insultent sans retenue Safia Nolin.

«On dit aux jeunes de ne pas intimider, que c’est blessant et que ça peut traumatiser une personne. Mais les gens qui jugent Safia Nolin sans la connaître, ce sont des adultes. Il n’y a pas de jeunes qui disent que c’est pas bon ce qu’elle fait. Si vous voulez que vos enfants agissent comme il faut et n’intimident pas leurs amis, alors montrez-leur que ça ne se fait pas», a déclaré Marie-Mai.

«Dans la vie, a-t-elle ajouté, ces gens ne diraient rien à Safia. Ce sont des choses qu’on dit, derrière un écran, à quelqu’un qu’on ne connaît pas. On ne réfléchit pas aux séquelles que ça peut causer. En 2017, il y a assez de choses horribles qui se passent dans le monde. Essayons donc d’être solidaires, de s’aimer et s’encourager.»

Quebec
Photo Stevens LeBlanc

Solidaire

La jeune maman a aussi affiché sa solidarité avec les artistes féminines qui ont lancé le mouvement Femmes en musique, la semaine dernière, pour dénoncer le sexisme qui sévit dans le milieu musical au Québec.

«Personnellement, je n’ai jamais senti ce jugement envers moi. Je suis chanceuse. Mais pour toutes les femmes qui l’ont vécu, c’est important de se soutenir parce qu’on mérite une chance égale dans ce métier», a affirmé Marie-Mai.

Des projets secrets

Outre l’animation du grand spectacle de la fête nationale, Marie-Mai sera de retour à La Voix Junior. D’autres projets, encore secrets, seront annoncés prochainement, a-t-elle dit.

Dans le même élan, son avenir musical se précisera. On sait qu’elle a profité de ses voyages aux États-Unis, à Los Angeles et Nashville notamment, pour écrire durant sa grossesse.

«Sauf qu’à partir du septième mois, je me suis dit que je voulais vivre ma maternité et cesser de penser à mon retour. Ça fait donc quelques semaines que, tranquillement, je commence à écrire un peu plus. Dans la prochaine année, c’est certain qu’on va entendre du nouveau matériel.»