/news/education
Navigation

Conseils pour diminuer le stress des enfants lors d'examens

Caroline Raymond, psychologue spécialisée auprès des enfants.
photo Courtoisie Caroline Raymond, psychologue spécialisée auprès des enfants.

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs enfants et adolescents vivent un grand stress à la veille des examens scolaires. Certains en sont même malades.

Afin de diminuer leur anxiété, Caroline Raymond, psychologue spécialisée auprès des jeunes, propose des trucs aux parents.

Les jours avant l’examen

Proposez à votre enfant de se faire un calendrier d’examens. Invitez-le à décortiquer la matière et à étudier un peu, chaque soir.

Démystifiez les examens et dédramatisez leur ampleur: toute l’année ils en ont fait. Ceux de fin d’année ne sont pas plus importants.

Normalisez le stress en partageant avec votre enfant des situations stressantes que vous avez vécues.

Demandez à votre enfant de verbaliser ses émotions et ses craintes face à l’examen. A-t-il peur de manquer de temps? D’échouer? D’avoir un trou de mémoire? D’être déconcentré?

Simulez une situation d’examen afin de sécuriser votre enfant. Vous pouvez aussi inverser les rôles et de devenir «l’élève d’un soir» alors que votre enfant sera le professeur!

Invitez votre enfant à se faire des résumés et à les comparer avec ceux de ses camarades de classe.

P.S. Les périodes d’étude des petits ne devraient jamais dépasser plus de 30 minutes alors que celles des adolescents devraient durer maximum 50 minutes.

La veille de l’examen

À cette étape, si votre enfant a bien suivi son calendrier, il devrait réviser la matière, et non l’étudier.

Faites une activité rythmée avec votre enfant, car l’activité physique diminue le stress.

Préparez un souper nutritif et équilibré.

Prenez le temps de faire une activité calme et agréable avec votre enfant: lire un livre à deux, jouer aux cartes, écouter de la musique, etc.

Invitez votre enfant à se coucher tôt et favorisez son sommeil avec des techniques de respiration ou de la musique douce.

Le jour J

Proposez à votre enfant de lire toutes les questions avant de débuter son examen et de répondre aux questions faciles en premier.

Invitez votre enfant à réviser son examen avant de le remettre: il doit donner sa copie seulement lorsqu’il croit avoir mis tous les efforts nécessaires et qu’il est fier de lui.

Misez sur l’effort, et non sur le résultat.

Donnez-lui confiance en lui rappelant qu’il connaît la matière.

Préparez un déjeuner nutritif. Si votre enfant a mal au cœur, proposez-lui un déjeuner qu’il aime beaucoup (crêpes, smoothies, etc.).