/sports/baseball/capitales
Navigation

Un deuxième gain à domicile pour Gélinas

Karl Gélinas
Photo d’archives Karl Gélinas

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC - Grâce à trois longues balles, les Capitales de Québec ont remporté une dixième victoire à leurs onze derniers matchs vendredi soir au Stade Canac, ayant raison des Champions d’Ottawa par la marque de 8-4.

Fort d’un gain la veille dans le premier des quatre matchs les opposants aux Champions, les Capitales tentaient d’aller chercher une quatrième victoire consécutive qui leur permettrait de s’approcher dangereusement des Boulders de Rockland au premier rang de la ligue Can-Am.

La première manche fût encore une fois assez laborieuse pour Karl Gélinas qui a vu les quatre premiers frappeurs remplir les buts en plus d’inscrire un point. L’erreur de Yordan Manduley, sur une balle normalement bonne pour un double jeu, a ensuite occasionné deux points supplémentaires aux visiteurs ce qui a fait très mal aux Capitales d’entrée de jeu.

Encore Sams

La bonne nouvelle pour Québec est que le lanceur partant des Champions, Daniel Cordero, n’a guère été meilleur au monticule. En effet, les puissants frappeurs des locaux n’ont fait qu’une bouchée des balles envoyées par Cordero. La longue balle bonne pour trois points de Jordan Lennerton ainsi que le double de Kalian Sams ont permis aux Capitales de sortir de la première manche en avance 4-3.

Dès la manche suivante, Sams a encore trouvé le moyen de voir son nom dans la colonne des points produits, cette fois-ci en étirant les bras. Son sixième circuit en quatre matchs a fourni une avance de 6-3 aux hommes de Patrick Scalabrini et ce, après seulement deux manches. Durant cette séquence, Sams a totalisé quatorze points produits.

«Un frappeur avec une séquence pareille ça peut arriver, mais quand tu en as trois, tu ne peux quasiment pas perdre.» a mentionné Scalabrini.

Gélinas intraitable

Le lanceur québécois a vraiment repris du poil de la bête à la suite des trois points accordés en première manche. Il n’a concédé qu’un seul coup sûr aux frappeurs des Champions, en plus d’enregistrer dix-sept retraits consécutifs.

«C’est certain que ce n’est pas comme ça que je voulais débuter le match, mais heureusement ça s’est replacé et le fait que les gars ont si bien répondu avec quatre points dès leur arrivée au bâton, ça a grandement aidé» a lancé Gélinas.

«On parle de Kali (Sams) et de Lenny (Lennerton), mais il ne faut pas oublier Maxx Tissenbaum qui joue du gros baseball depuis un moment, il fait vraiment une différence.» a ajouté le partant des Capitales.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.