/news/currentevents
Navigation

Attentat contre la mosquée de Québec: c’était du terrorisme, maintient Couillard

Contrairement au maire Régis Labeaume, le premier ministre Couillard estime que l’attentat contre la mosquée de Québec était bel et bien un acte terroriste.
Photo Simon Clark Contrairement au maire Régis Labeaume, le premier ministre Couillard estime que l’attentat contre la mosquée de Québec était bel et bien un acte terroriste.

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement au maire Régis Labeaume, le premier ministre Couillard maintient que l’attentat contre la mosquée de Québec était bel et bien un acte terroriste.

«C’est une forme de terrorisme, puisqu’on a décidé de s’attaquer aux membres d’une communauté particulière pour la simple raison qu’ils sont membres de cette communauté-là», a réitéré Philippe Couillard mercredi en marge du lancement de la Politique sur la réussite éducative de son gouvernement.

L’auteur de l’attentat cherchait à inspirer la peur, ajoute-t-il. «Ça, ça s’appelle le terrorisme», estime le premier ministre.

La veille, le maire de Québec, Régis Labeaume, avait affirmé que la tuerie qui a fait six morts au Centre culturel islamique de Québec en janvier dernier n’était pas du «terrorisme», mais plutôt «le fruit de l’intolérance».

Philippe Couillard ne partage pas cette lecture des événements. «Le terrorisme, ce n’est pas juste des bombes d’Al-Qaïda, dit-il. Ça peut prendre plusieurs formes, et on le voit maintenant dans le monde entier.»

Plus de détails suivront...